Afrique Sénégal: Moussa Sow fait faux- bond à la presse sportive !

Nominé au titre de meilleur footballeur sénégalais évoluant à l’étranger en 2013, l’attaquant de Fenerbahce (Turquie) n’a pas fait le déplacement au Sénégal à l’occasion du gala des meilleurs sportifs prévu hier  au Grand théâtre de Dakar.

sowmoussa » Ce sera la deuxième fois après 2011 qu’il est nominé et élu meilleur joueur sénégalais évoluant à l’étranger. La première fois il était meilleur buteur avec Lille ( L1 France), mais à chaque fois, il ne daigne même pas appeler ou se déplacer pour recevoir son trophée « , s’indigne un membre du bureau de la presse sportive sénégalaise.

En effet, souvent attendu pour réhausser le niveau de l’événement qui voit les sommités du sport sénégalaise se réunir le temps d’une soirée retransmise à la télévision nationale, ils sont toujours absents.

Moussa Sow ne fera pas exception. Les quelques rares Lions qui sont venus directement de l’Europe pour recevoir leurs distinctions, ce sont Pape Bouba Diop  ( auteur du but seul but de la rencontre ouverture France- Sénégal ( 1 à 0)et Tony Sylva ( ancien gardien des Lions en 2002).

Mais la presse sportive sénégalaise peut se contenter à défaut de Moussa Sow, de la présence du meilleur lutteur sénégalais Balla Gaye II, de l’athlète vivant en France Mamadou Kassé Hanne ( meilleur sportif sénégalais en 2013) et de personnalités sportives de renom dont le président de l’association internationale de la presse sportive, l’Italien Gianni Merlo qui est attendu à Dakar.

A rappeler que la huitième édition du gala des meilleurs sportifs 2013 est dédié à feus Bruno Metsu ancien sélectionneur des Lions du football en 2002 ( décédé en octobre dernier) et Falaye Baldé, l’un des meilleurs lutteurs de tous les temps du Sénégal avec une performance dans les années 60 de plus de 160 combats pour seulement 5 défaites.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS