Afrique CHAN 2014-Taghyoullah Denne : «Nous jouerons avec le cœur »

1390014690_taghy-mediumLes dernières rencontres de la deuxième journée du CHAN 2014 auront lieu cet après-midi à l’occasion des duels du groupe D. Le RD Congo, difficile vainqueur de la Mauritanie à la première journée, sera opposé au Gabon. La Mauritanie, auteur d’une très belle prestation lors de la première journée, affrontera le Burundi.

Les Mourabitounes jouent peut-être leur avenir dans le Groupe D et dans cette compétition, aujourd’hui face aux hirondelles. Battus (0 – 1) par la Rd Congo, lors de la première journée, les joueurs de Patrice Neveu chercheront à se relancer par une victoire. Car, tout autre résultat les rapprocherait de l’élimination. « Nous ferons le maximum pour remporter ce match crucial. Nous allons décupler les efforts fournis par mes coéquipiers face à la RD Congo, et nous ferons de notre mieux pour gagner, explique le milieu de terrain Mohamed Taghyoullah Denne au micro de maurifoot.net. Je ne pense pas que le Burundi soit un adversaire facile, bien au contraire. Il fait partie des seize meilleures nations qui ont gagné leurs tickets pour ce CHAN, ce qui prouve qu’il reste un adversaire dont il faut se méfier. Nous avons tout de même les moyens de battre les Burundais, tout comme eux aussi peuvent bien y parvenir. L’important pour nous, c’est de garder nos fondamentaux, et jouer comme nous savons le faire sans pression. »

Suspendu face aux Leopards, pour accumulation de cartons jaunes lors des éliminatoires, Mohamed Taghyoullah Denne effectuera sans doute son grand retour pour cette seconde sortie des Mourabitounes. « Si j’ai la chance d’être titulaire, je donnerais mon maximum pour aider mon pays. Mes partenaires et moi nous nous comprenons parfaitement sur et en dehors du terrain, et ils me font entièrement confiance. Je vais pratiquer mon football et j’espère que ça ira par la grâce de Dieu », confie le joueur du FC Nouadhibou avant de promettre à leurs supporters qu’ils vont se battre au cours de cette compétition. « Je peux leur garantir que nous ne lâcherons rien pour leur procurer la joie et le bonheur qu’ils méritent. Nous avions réussi à le faire contre le Sénégal, nous allons tenter de le reproduire face au Burundi. Nous jouerons avec le cœur, même s’il faut y laisser notre sang, nous mettrons tout en œuvre pour que nos compatriotes soient fiers de nous ».

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com