Athlétisme Exclu / Hamad Kalkaba Malboum: « Beaucoup d’espoir pour l’athlétisme africain »

Le Président de la confédération africaine d’athlétisme, le Camerounais Hamad Kalkaba Malboum a déclaré a ATS  » que des craintes ne sont pas à nourrir quand à l’avenir de l’athlétisme africain, même avec le départ de Lamine Diack en 2015″C’était en marge de la rencontre de la CAA à Dakar les 16, 17 et 18 janvier dernier.

malboumdiackSelon le patron de l’athlétisme africain,  » l’espoir est permis en ce sens que d’abord, la confédération africaine d’athlétisme est entrain de se remettre en cause pour adopter une nouvelle façon de gérer cette discipline par rapport à ce qui se fait de mieux dans le monde‘.

Ensuite ajoute Kalkaba Malboum « aux yeux de la CAA il y a beaucoup de jeunes animés par la volonté d’émerger sur le continent d’ici quelques années. Ce qui constitue un avantage certain pour l’athlétisme africain« .

A cet effet, le bureau exécutif de la CAA qui était en conclave à Dakar pendant trois jours ( du 16 au 18 janvier 2014), entend mener le plan stratégique avec succès  comme l’a recommandé la fédération internationale d’athlétisme aux pays membres.

Pour le patron de l’athlétisme africain «  l’année 2014 se situant à un an du départ du président Lamine Diack  de la tête de l’IAAF doit nous inciter à réfléchir, sur les stratégies qui permettront  à l’Afrique de garder sa place. Déjà il y a les championnats d’Afrique qui auront lieu à Marrakech au Maroc, du 10 au 14 août« .

Et pour Kalkaba  » il faut réfléchir sur le succés que cette compétition doit avoir. Car avec le départ de Lamine Diack l’athlétisme africain devra mener davantage la réflexion pour un meilleur développement »

A rappeler qu’en marge de cette réunion, le président Lamine Diack a informé  » qu’en avril prochain l’avant dernier conseil de l’IAAF se tiendra en avril  prochain. Ce sera la 3e fois que cette instance se réunira à Dakar aprés 1976 et 2003« .

Et pour Lamine Diack «  il faut fédérer les forces et les idées pour aller de » l’avant, afin que la reléve soit assurée« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS