Amerique du Sud Affaire Neymar : La justice juge recevable la plainte contre le président du Barça

La plainte visant le président du FC Barcelone, Sandro Rosell, dans l’affaire concernant le contrat de transfert du Brésilien Neymar, a été jugée recevable par la justice espagnole. Seulement  « urgent » d’entendre M. Rosell, selon un arrêt publié mercredi.

rosell.v1310974293Un « socio » (supporteur-membre) accuse Sandro Rosell « d’appropriation indue« , un délit apparenté en droit français à un abus de bien social, faisant valoir que les « socios » du club ignorent la « destination réelle » du montant versé pour le transfert, 57 millions d’euros selon le Barça. Le juge Pablo Ruz du tribunal de l’Audience nationale de Madrid estime dans son arrêt que « partant de l’examen du contenu de la plainte et, plus particulièrement des documents réclamés au FCB, il existe suffisamment d’éléments pour recevoir la plainte déposée« .

Le juge, Pablo Ruz, envoie une commission rogatoire au Brésil afin que le club Santos livre le contrat du joueur de 21 ans ainsi que le contrat du transfert. Il réclame d’autre part à Neymar lui-même qu’il fournisse « le contrat signé avec la société N&N dans lequel il cédait ‘les droits économiques futurs’« . Il demande enfin à la Fifa qu’elle lui transmette « les documents dont elle dispose dans ses archives concernant le transfert de Neymar Dal Silva Santos Junior« . Mais Pablo Ruz estime qu’il n’y a pas « d’urgence ou de nécessité d’entendre » Sandro Rosell en tant que « mis en examen » jusqu’à ce que l’enquête préliminaire soit plus avancée.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports