Afrique de l'Est Basketball Kenya : bientôt de l’argent pour les clubs, la fédération envisage le prize money

logo_Kenya Basketball FederationParmi les parents pauvres du sport en Afrique, le basket-ball pourrait être bientôt rentable au Kenya. La Fédération kényane de basket (KBF) est en effet en négociation avec des partenaires pour permettre aux clubs du championnat national d’avoir de l’argent dans leurs caisses.

Selon basket-in-africa.blogspot.com, la Fédération kényane de basket-ball est en pourparler avec certains partenaires pour rendre le championnat national plus lucratif. Deux formules sont en étude à cet effet : celle qui vise à attribuer les prix aux équipes championnes et la seconde qui  copie la formule de prize money du tennis –des sommes octroyées après chaque match gagné dans la compétition-.

Vitalis Odhiambo Gode, président de la KBF, penche plus pour le prize money. Cette formule explique-t-il permettra au championnat d’être plus relevé.

Il faut avant tout convaincre les différents partenaires à embarquer dans cette aventure. Pour que l’aventure soit un partenariat gagnant-gagnant pour toutes les parties, la fédération veut faire de la chaîne SuperSport son partenaire officiel. La diffusion en directe des matchs la saison dernière par SuperSport avait eu un impact bénéfique pour le basket-ball kényan. Et c’est là le principal espoir de la FBK pour rendre la discipline lucrative au pays de l’athlétisme.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS