Amerique du Sud Coupe du monde 2014 : L’ancien Ballon d’Or Rivaldo confirme les inquiétudes de la Fifa

Voilà qui va porter un coup dur à Dilma Rousseff. Alors que la présidente brésilienne rassure quant à une bonne organisation du futur mondial, un spécialiste du foot, lui-même un ancien joueur international, met les pieds dans le plat et tacle son pays.

RivaldoRivaldo a fait son grand retour sur les terrains lors de la défaite de Mogi Mirim face à São Paulo mercredi soir 4-0. L’actuel président du club, absent depuis octobre dernier, a finalement renoncé à prendre sa retraite à l’âge de 41 ans.

Selon l’ancien Ballon d’or, son pays fera honte au monde lors de la Coupe du Monde 2014: « J’ai déjà dit que le Brésil n’était pas en condition d’accueillir une Coupe du Monde. Ca sera compliqué, le Brésil fera honte au monde. »

« Le Brésil a beaucoup de choses à construire, des écoles, des hôpitaux, des logements mais pas des terrains de football pour le Mondial. Il y a tant de dépenses pour rien. » a regretté l’ancienne star du Barça.

Des déclarations qui battent en brèche les propos de la présidente du Brésil qui se veut rassurante, et qui curieusement viennent confirmer les inquiétudes de Joseph Blatter et son équipe. Le Brésil en passe d’échouer là où l’Afrique du Sud avait réussi avec brio ? La question se pose encore avec insistance.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports