Belgique Anderlecht-Gohi Bi Cyriac : « Un Cyriac à 100 % peut rivaliser avec Batshuayi »

RSC Anderlecht at Garderen (NL) - Day 1Annoncé sur le départ cet hiver, Gohi Bi Cyriac devrait finalement poursuivre son aventure avec Anderlecht. Découragé par son statut d’éternel remplaçant, l’attaquant ivoirien avait songé à un départ. Il était censé être prêté pour retrouver du temps de jeu au cours des six prochains mois. L’ivoirien, qui était dans le viseur du RC Lens début décembre, ne rejoindra pas les Sang et Or. Il a décidé de rester chez les Mauves. Le joueur se sent prêt à prouver sa valeur au staff technique d’Anderlecht et à peser dans cette deuxième partie de saison.

Gohi Bi Cyriac s’est confié sur sa situation dans des propos rapportés par La Dernière Heure. « J’ai retrouvé mes sensations à l’entraînement. Je déclenche de nouveau mes accélérations sans la moindre réticence. Je suis tout proche de mon grand retour. Je n’ai pas senti un véritable déclic. Je recueille simplement les fruits de ma longue période de rééducation au cours de laquelle je n’ai jamais cessé de bosser. Certes, mon moral a subi des fluctuations. J’avais bien entamé la saison. Simplement, après ma seconde grosse blessure, j’espérais revenir plus tôt que je ne l’ai fait. Quand j’accusais un petit creux sur le plan moral, c’est parce que je n’avais pas imaginé que mon rétablissement prendrait autant de temps » a déclaré Gohi Cyriac avant de poursuivre : « A aucun moment, je n’ai douté de mon retour. J’ai bien profité de la trêve. Pendant le stage, à Abou Dhabi, j’ai bien bossé. Je me suis efforcé de montrer que je pouvais retrouver mon vrai niveau. L’entraîneur m’a laissé le temps. Il savait qu’il était difficile de refaire surface après une telle blessure. Moi, je voulais montrer au Sporting que je suis capable de devenir un vrai titulaire de son équipe fanion. Je pense avoir montré de belles choses. J’ai le sentiment qu’on me voit de manière différente. Un Cyriac à 75 % n’est pas compétitif. Un Cyriac à 100 % peut rivaliser avec… Batshuayi »

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com