Afrique Nantes: Bangoura condamné à verser 4,5 millions d’euros à Al-Nasr

Bangoura artMauvaise nouvel pour Ismaël Bangoura. Alors qu’il commence à sortir la tête de l’eau avec sa formation Nantes après une période difficile, le joueur guinéen revient au devant de la scène dans l’affaire qui l’oppose à son ancien club. Déclaré une nouvelle fois coupable de rupture de contrat abusive envers Al-Nasr, Bangoura a été condamné par le tribunal fédéral suisse à verser une amende de 4,5 millions d’euros au club de Dubaï.

D’après Presse Océan, l’arrêt a été rendu depuis le 6 janvier, mais n’est parvenu à Nantes que ce jeudi. Cette affaire qui oppose le Guinéen à son ancien club de Dubaï avait abouti à l’interdiction de recrutement des Nantais la saison dernière.

Rayé de l’effectif d’Al-Nasr et non payé pendant plusieurs mois, Ismaël Bangoura a quitté la formation asiatique unilatéralement pour Nantes sans en discuter avec ses dirigeants. Ces derniers ont alors saisi la Fifa FIFA pour rupture unilatérale de contrat. Une plainte qui a abouti à cette lourde amende infligée à l’attaquant guinéen. Nantes aussi a été accusé d’avoir incité le joueur à rompre abusivement son contrat pendant une période protégée et interdit de recrutement pendant deux ans (mercato d’été 2013 et mercato d’hiver de janvier 2014).

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com