lutte Lutte Sénégal / Modou Lô- Eumeu Séne: A 24h du combat, c’est la grande méfiance « mystique »

L’arène sénégalaise retient son souffle. A quelques vingt quatre heures du choc entre Modou -Lô le Rock des Parcelles Assainies et Eumeu Séne le patron de Tay Shinger, les craintes d’un choc  » plus mystique que technique ou tactique » dominent les débats.

eumeuséneReporté à plusieurs reprises, le combat entre Modou Lô et Eumeu Séne qui aura attendu 378 jours pour se tenir ( de report en report) pour souvent des questions…mystiques est enfin prévu pour demain vendredi.

Le stade Demba Diop de Dakar sera même trop petit pour accueillir ce choc entre deux rocs. Eumeu Séne seule lutteur qui ces cinq dernières années à battu l’actuel roi des arènes Balla Gaye II, est invaincu depuis 7 ans.

Là où, Modou Lô aussi qui n’a connu jusque -là qu’une seule défaite dans sa carrière et qui lui est infligée par Balla Gaye II en 2010 est aussi resté invaincu depuis 4 ans.

Autant de choses qui font que ce combat est  » d’une importance capitale pour ces deux lutteurs et leurs camps respectifs »

Connus pour être deux techniciens ou tacticiens parmi les meilleurs actuellement dans l’arène sénégalaise, leur choc de demain pourtant donne plutôt l’allure d’un  » choc mystique ».

De part et d’autre on ne  se focalise que sur l’aspect mystique. Du côté de chez Eumeu Séne, on ne fait confiance en personne.
Un degré tel qu’Eumeu Séne ne salue plus personne depuis une semaine. Il refuse catégoriquement. Il ne conduit plus son véhicule personnel ni ne dort sur le même lieu deux nuits successives.

Tout cela pour des craintes mystiques. Là où son adversaire réputé un as des questions mystiques avec des marabouts aussi réputés dans ce domaine  » est devenu presque invisible ».

Mis à part ses parents et quelques rares membres de son staff  » il se cache complétement. Il a même refusé d’aller récupérer son blouson offert par le sponsor leader de ce combat »

Tout cela pour respecter la consigne de ses  » marabouts et féticheurs ».

En cette veillée d’armes, la méfiance est de rigueur. Certains initiés demandant même à ceux qui souhaitent aller au stade ce samedi de faire  » trés attention et d’éviter d’approcher les deux lutteurs tant que le combat n’est pas terminé »

Parce que simplement selon l’ancien  » sorcier réputé » de l’écurie Fass de Dakar  » l’environnement où se tiendra le combat sera fortement teinté de mystique »

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS