France France/Rugby : Gaël Fickou, héros malgré lui

fikouGael Fikou a sauvé la France lors de la rencontre qui a opposé les Bleus aux Trois Lions d’Angleterre dans le cadre du tournoi à XI des Nations.

Le joueur d’origine congolaise a été auteur de l’essai décisif qui permet à Philipe Saint-André et ses poulains de l’emporter (26-24). Le jeune trois quart du centre du Stade de Toulouse ne veut pas entendre de ses oreilles qu’il est le sauveur du XV pour son essai dans les dernières minutes du Crunch.

«C’est embêtant, grimace Gaël Fickou. Ce n’est pas moi qui aurais dû être mis en avant. Par rapport à tout le boulot abattu par mes coéquipiers, moi je n’ai joué que cinq minutes… Il ne faut pas s’arrêter à mon essai. Ça tombe sur moi, j’ai eu de la chance. Mais je ne suis pas une star.»

Et pourtant, il est l’auteur du dernier geste qui a conduit à la victoire finale. Sa géniale feinte de corps, son irrésistible accélération… «Il ne faut pas oublier tout le reste, répète le Toulousain. L’action débute dans nos 22 mètres, dure presque deux minutes. Et puis ce que fait Dimitri (Szarzewski), fixer deux défenseurs avant de m’adresser la passe, est exceptionnel.»

Même s’il refuse d’être le héros, huit millions de Français ont hurlé devant leur poste de télévision en le voyant rejoindre la terre promise. Et ça risque de changer bien des choses pour lui.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com