Cap-vert Ligue 1-Lille/ Mendès : « Retrouver l’état d’esprit qui était le nôtre »

MENDES_0Battu pour la troisième fois en quatre matches dimanche à Nice (1-0), Lille est toujours sur le podium mais ne possède plus qu’un point d’avance sur Saint-Etienne. Le LOSC n’a d’ailleurs toujours pas remporté le moindre match de championnat en 2014. Pire, il n’a pris qu’un seul point sur douze.

 

Alors que les Dogues s’engouffrent de plus en plus, Ryan Mendès quant à lui se sent de mieux en mieux. Depuis un an et demi dans le Nord, l’attaquant cap-verdien n’a pu s’exprimer pleinement à cause de blessures. A l’heure où Lille cherche son second souffle le profil et les qualités du joueur de 24 ans peuvent redonner du peps à une attaque en panne de génie.
« Ça va, même si je ne suis pas au top physiquement, mais je me sens bien… Malheureusement, c’est l’équipe qui ne va pas très bien, alors on s’accroche. De l’appréhension ? Non, pas vraiment, c’est plutôt au niveau endurance que ce n’est pas encore ça, mais je travaille pour revenir à 100 %. Je n’ai plus de douleurs quand je joue ou que je m’entraîne. Si j’ai eu peur pour ma carrière ? On y pense quand on enchaîne ce genre de blessures, mais les gens avec qui tu bosses au quotidien t’aident à tenir», a confié le Cap-Verdien dans les propos rapportés par la Voix du Nord.
Le LOSC affiche un bilan similaire à ceux d’Ajaccio et Sochaux, relégables. Pourtant toujours troisième de Ligue 1, Lille cale. « Je ne sais pas ce qui se passe… On a conscience qu’on est moins bons. Moins guerriers ? Le coach a toujours raison, alors il faut bosser, et j’espère que dès samedi on va retrouver l’état d’esprit qui était le nôtre. Devant, on ne propose pas beaucoup en ce moment, mais c’est un problème collectif, parce que les bons ballons viennent de derrière. On travaille pour que ça revienne le plus rapidement possible. La trêve ne nous a pas fait du bien, en ce moment on la paie cher. Le coach nous avait déjà prévenus après Amiens, en Coupe, qu’on s’en était bien sortis… On essaie de retrouver notre force mais pour l’instant ça ne marche pas, » explique l’attaquant Lillois.

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com