Afrique AS Rome : Gervinho « Je n’ai pas appris grande chose à Arsenal »

gervinho-revit_123930Auteur de deux buts lors de la victoire de l’AS Rome face à Naples en demi-finale aller de la Coupe d’Italie, Gervinho est décidément le joueur en forme du club.

Buteur à 8 reprises en 25 matchs disputés toutes compétitions confondues avec les Giallorossi et aussi 5 passes décisives en série A, l’international ivoirien fait décidément le bonheur de son coach qui lui fait confiance. Mais avant d’atterrir en terres transalpines cet été, le joueur a ciré le banc d’Arsenal.

En deux saisons, Gervais Yao Kouassi, de son vrai nom, a disputé 49 matchs pour 9 buts. Une prestation qui est loin de celle enregistrée à Lille.

Comment expliquer cette méforme lors de son passage à Londres ? L’Eléphant a trouvé, semble t-il, la cause : le traitement que lui a réservé Arsène Wenger à l’Emirates Stadium.

« La différence fondamentale entre la Roma et Arsenal, c’est au niveau du coaching. Ici, mon coach Rudi Garcia (qui l’avait déjà entraîné au Mans et à Lille) me donne confiance, parce que je sais qu’il croit en moi. Quand je me lève le matin, j’aime venir travailler, je suis impatient de rejoindre le centre d’entraînement. Qu’est-ce que j’ai appris à Arsenal ? Pour être honnête, pas grand-chose, parce qu’on n’apprend rien en restant sur le banc. J’ai quitté l’Angleterre parce que je ne jouais pas, pas assez en tout cas. Le plus dur, c’était de rester sur le banc, c’est ce qui m’a fait le plus de mal, surtout au niveau de ma confiance », a confié Gervinho. Mais il suffit d’un Rudi Garcia pour que l’étincelle revienne.

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com