Afrique PSG-Bordeaux : Le Gabonais Biyogo-Poko n’est pas près de pardonner à l’arbitre

Dimanche dernier, les Girondins de Bordeaux ont été battus au Parc des Princes par les maîtres des lieux, Zlatan Ibrahimovic et coéquipiers. Même s’il reconnait les failles de sa formation, André Biyogo-Poko pointe du doigt l’arbitrage.

André Biyogo-PokoSon match de la 24e journée de Ligue 1 contre Lorient dimanche ayant été reporté, Bordeaux n’a d’autre choix que de ressasser la défaite concédée le weekend dernier sur le terrain du PSG (2-0), dont les Girondins reconnaissent d’ailleurs la supériorité. Interrogé sur ce sujet par le quotidien Sud-Ouest, le milieu de terrain girondin André Biyogo-Poko a pointé du doigt les failles de sa formation, mais aussi celles de l’arbitrage lors de cette rencontre.

« Francis Gillot n’était pas content après la défaite contre Paris, parce que l’on n’avait pas réalisé le même match que contre Saint-Étienne, pourtant joué à peine cinq jours avant. Il était un peu déçu de notre prestation. Le coach nous l’a fait savoir à sa manière. On n’était pas assez bon techniquement, on a accusé trop de déchet et l’on n’était pas assez conquérant dans les duels. On a compris la leçon. Le problème est qu’on a la mauvaise habitude de trop respecter notre adversaire. Là, on s’est fait prendre sur nos erreurs. Mais les arbitres ne nous ont pas aidés. Sur le premier but, Lucas est clairement hors jeu. »

Le prochain match du Gabonais Biyogo-Poko et sa bande les opposera au Stade de Reims samedi prochain au stade Auguste-Delaune.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports