Côte d'Ivoire Handball : La sérénité revient à la fédé ivoirienne

handball-0001(1)La guerre de leadership qui paralyse la fédération ivoirienne de handball depuis la réélection du Colonel Joseph Ouréga le 21 juillet 2013 a trouvé un dénouement heureux ce lundi. Les différentes parties qui s’affrontent depuis un an ont décidé d’enterrer la hache de guerre et accorder une nouvelle chance à leur discipline. L’accord signé par les différents acteurs de la crise, reconnait le Colonel Joseph Ouréga comme président de la fédération. Ce dernier de son côté doit désormais composer avec ses détracteurs d’hier.

Il a également été convenu par les parties d’une révision des textes  afin de les conformer aux standards internationaux lors d’une assemblée générale devant un comité paritaire.

Le ministre ivoirien de la Promotion de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs qui s’est gardé de prendre position depuis la naissance de la crise, a félicité la paix des braves scellée par les déférentes parties.  Cet accord, selon le ministre Alain Lobognon,  offre « une nouvelle opportunité offerte aux amoureux de la petite balle de permettre à cette discipline de reprendre son cours normal.»

Pour rappel, les candidats malheureux de l’élection du 21 juillet 2013 avaient contesté la reconduction du colonel Joseph Ouréga. Ils estiment que  le vote en question ne devrait avoir lieu qu’après une révision préalable des textes de la fédération.

 

Publié par Roger ADZAFO pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com