Afrique Paul Put: 24 mois de prison requis contre le sélectionneur du Burkina Faso

putPaul Put n’en a pas fini avec la justice.  Impliqué en 2004 dans une vaste affaire de matchs truqués alors qu’il entrainait le club belge de Lierse, le sélectionneur du Burkina Faso pourrait faire de la prison. Un nouveau jugement délivré cette semaine requiert 24 mois d’incarcération contre le Belge.

Elu personnalité sportive de l’année 2013 au Burkina Faso, Put écope aussi d’une amende de 3 275 000 francs CFA.

Que s’est-il passé?

Les faits remontent aux saisons 2004-2005 et 2005-2006. L’homme d’affaires chinois Zheyun Ye avait tenté d’acheter les matches de plusieurs clubs de première et seconde divisions. Cela avait réussi avec le Lierse, club dans lequel il avait investi, La Louvière et Geel. D’autres joueurs, notamment de Saint-Trond et du FC Brussels, s’étaient aussi laissés corrompre par Zheyun Ye.

En 2005-2006, un reportage de l’émission flamande «Panorama» intitulé «De tackle van de maffia» et diffusé en février 2006 permet de faire la lumière sur ce vaste réseau d’escroquerie. L’homme d’affaires chinois prend la poudre d’escampette. Ye sera retrouvé plus tard dans la région de Wenzhou en Chine où il avait repris un travail en tant que représentant de la chambre du commerce locale.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com