Angleterre Liverpool: Suarez ne reconnaîtra jamais avoir tenu des propos racistes contre Evra

Luis Suarez rattrapé son passé. En 2011, l’attaquant uruguayen était reconnu coupable d’insultes racistes envers Patrice Evra. Un passé qu’il refuse de reconnaître.

SuarezAvec 23 buts en 21 matches de championnat cette saison avec Liverpool, Luis Suarez est un attaquant aux allures d’un extraterrestre. Un hic toutefois ! L’attaquant uruguayen a longtemps été critiqué en Angleterre pour ses frasques et son attitude sur les terrains de football. Parmi les faits d’armes de la star, on citera la morsure du joueur serbe Ivanovic. Cela, Luis le reconnaît comme erreur. Il avait déjà expliqué son attitude par une enfance difficile.

Ce qui refait aussi surface, c’est une altercation avec Patrice Evra en 2011, qui a valu à l’Uruguayen une sanction pour injures racistes. Mais ce dernier ne reconnaît toujours pas avoir fauté ce jour-là. « Laissez-moi vous dire, j’ai fait seulement deux erreurs dans ma carrière. La première a été quand je jouais à l’Ajax et que j’ai mordu un adversaire. La deuxième a été quand j’ai mordu Branislav Ivanovic. L’affaire avec Patrice Évra était entièrement fausse. J’ai été accusé sans preuve. Mais c’est du passé. J’étais triste à un moment, mais j’ai grandi. Je pense plus aux choses avant de les faire », a-t-il déclaré à la radio uruguayenne Sport890 AM, dans des propos relayés aujourd’hui par le Mirror.

Mieux encore, Suarez se présente aujourd’hui comme un garçon totalement changé, « né de nouveau ».  « Maintenant, les gens en Angleterre ne peuvent plus parler de moi parce que je ne fais plus rien de mal. Ils doivent parler de moi en tant que footballeur. J’ai dit que j’étais désolé après avoir mordu Ivanovic et voilà, fin de l’histoire. Je n’ai rien d’autre à regretter. Toutes les autres choses étaient comme un film que les gens croyaient en Angleterre », a-t-il par ailleurs ajouté.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports