Afrique de l'Ouest JO Sotchi 2014 : Le Chef de la délégation du Togo veut « ramener des médailles ». Réaliste ?

jennn Si l’espoir du Togo aux Jeux Olympique d’Hiver de Sotchi était porté sur Mathilde Amivi PetitJean qui a terminé 68ème au ski de fond de 10 km classique, la compétition n’est pour autant pas terminée pour la délégation.

La terre de nos aieux a encore une autre représentante qui sera alignée en ski alpin. Il s’agit d’Alessi Afi Dipol. Lors d’une conférence de presse, le vice-président du Comité National Olympique Togolais, chef de la délégation, Bayor Kelani Azaad, a monté la barre très haut pour les athlètes.

«Nous ne sommes pas des touristes. Le Togo n’est certes pas un pays de sports d’hiver. Nous n’avons pas de neige. Mais notre objectif est clair : ramener des médailles», clamait le vice-président du Comité olympique petitiiiitogolais. Réaliste !

Dur pour le Togo !

C’est la première fois que le drapeau togolais flotte dans une compétition des Jeux d’Hiver. Le premier athlète africain qui a fait son entrée jeudi, a souffert avant de franchir la ligne d’arrivée, et termine 68ème sur 75 participants après une course classique.

mathildeeeeBattue mais pas abattue, la native de Kpalimé est déjà «contente d’avoir fini la course», et est fière d’avoir écrit une petite page d’histoire. «Ma participation représente beaucoup pour les Togolais, je pense. Elle montre qu’il faut passer au-dessus des stéréotypes et qu’il n’y a pas que les pays européens qui peuvent faire du ski. Même les Africains peuvent en faire».

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com