Europe Sergueï Bubka: Le président du Comité olympique ukrainien réclame une trêve olympique

Les affrontements meurtriers à Kiev continuent de susciter des réactions. Les grands noms du sport ukrainien ne sont pas en reste. La légende du saut à la perche Sergueï Bubka, aujourd’hui président du comité olympique ukrainien, s’est dit «choqué» mercredi par la situation dans son pays.

serguei_bubka25 morts et 241 blessés, c’est le bilan de la nuit d’affrontements meurtriers à Kiev. «Je suis choqué par ce qu’il se passe dans mon pays, surtout que les violences ont lieu pendant les Jeux olympiques», a réagi Bubka sur son site internet, réclamant que la «trêve olympique» soit respectée. «Il n’y a pas de « leur » Ukraine ou de « votre » Ukraine, c’est notre Ukraine. Pour l’avenir de nos enfants, faisons notre possible pour revenir à la table des négociations et obtenir un compromis», a ajouté Bubka, alors que la demande de port d’un brassard noir par les athlètes ukrainiens aux Jeux de Sotchi a été refusée par le CIO.

Avant Sergueï Bubka, c’est une autre icône du sport ukrainien qui dénonçait ces atrocités. Vitali Klitschko, ancien champion de boxe  reconverti en homme politique, a tenu pour responsable le régime du président Viktor Ianoukovitch. 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports