Europe Sotchi 2014 : Des athlètes ukrainiens décident de boycotter la fin des JO

Les dernières violences meurtrières en Ukraine affectent les Jeux Olympiques de Sotchi. Les athlètes ukrainiens  ont décidé de boycotter les derniers instants des jeux.

Ukraine JO BoycottSi l’on en croit l’agence Interfax, la skieuse alpine Bogdana Matsotska et son entraîneur Oleg Matsotskyy (qui est aussi son père) ont pris la décision de quitter les JO de Sotchi. « En solidarité avec les combattants sur les barricades et en signe de protestation contre les actions contre les manifestants, l’absence de responsabilité du président et de son gouvernement de laquais, nous refusons de participer à toutes autres compétitions des Jeux olympiques de Sochi 2014« ,  a écrit Oleg Matsotskyy sur sa page Facebook.

« En tant que membres de l’équipe olympique nationale de l’Ukraine, nous -Bogdana Matsotska et Oleh Matsotskyy- sommes extrêmement indignés des dernières mesures prises par le Président Viktor Ianoukovitch, qui a douché les derniers espoirs des Ukrainiens dans le sang au lieu de résoudre le conflit grâce à des négociations (que nous avions espéré quand nous sommes partis pour Sotchi). Il s’agit d’une violation du vieux principe des Jeux – la Trêve olympique« , a ajouté l’entraîneur.

Déjà  deux autres sportives avaient refusé de concourir à cause de la situation politique en Ukraine. « Deux skieuses ukrainiennes de cross-country, Marina Lisogor et Katerina Serdiouk, ne se sont pas présentées aux demi-finales« , rapporte Le Monde. Ce matin, l’agenge Reuters a elle aussi évoqué le boycott d’athlètes ukrainiens sans en donner le nombre ni l’identité.

Les derniers affrontements à Kiev on fait plus de 25 morts et 241 blessés. Vitali Klischtko, ancien champion de boxe devenu homme politique a condamné ces violences. Sergueï Bubka, ex star du saut à la perche et président du comité olympique ukrainien s’est dit choqué par ces affrontements, et a appelé à une trêve olympique.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports