Rallye Interview exclusive avec Ilka Minor, copilote de Rallye en Championnat du Monde

Nous avons l’immense honneur de vous présenter une interview avec l’Autrichienne Ilka Minor, reconnue comme l’actuel numéro 1 des copilotes dames dans la lignée des Fabrizia Pons et autres Tina Thorner (cette interview a été réalisée en collaboration avec le collectif « Rallying in Africa – Rallye en Afrique » regroupant des passionnés qui œuvrent pour la promotion du sport automobile en Afrique et surtout pour ramener le Championnat du Monde – le WRC –  sur notre continent)

000 2 (2)

Vous avez terminé 7è du général au dernier Rallye de Suède (2è manche WRC) aux côtés de Henning Solberg. Une excellente performance pour un équipage privé. Comment s’est passée votre course ? 

Une très bonne performance, je l’admets volontiers. Je ne m’attendais pas au départ à ce que nous luttions pour la 6è place pour finalement terminer 7è juste derrière Sébastien Ogier. Mais on est satisfait car il n’est pas aisé de lutter contre le Champion du Monde en titre (…)

Ma collaboration avec Henning remonte déjà aux saisons 2010 et 2011 et pour 3 rallyes en 2012 jusqu’à ce que nous perdions notre sponsor il y a exactement 2 ans. Nous nous séparions après le rallye de Suède 2012 pour nous retrouver sur le même rallye en 2014. Pendant 1 an et demi, j’ai copiloté Evgeny Novikov (Equipe officielle Ford M-sport en 2013, ndlr).  Mais la sensation est comme si nous ne sommes pas arrêtes de courir ensemble. Un peu comme si je lisais encore les notes pour Henning hier même. Je ne peux qu’être impressionnée par son pilotage car son dernier rallye était le Suède (décidément !!!) en 2013 avec Emil Axelsson.

Henning a montré une bonne pointe de vitesse bien que la voiture soit une voiture « client » (ne bénéficiant pas des dernières spécifications des voitures d’usine, ndlr) quoique préparée par M-Sport. J’ai vraiment apprécié chaque mètre en Suède.

Nous avons découvert que vous avez participé au Safari de Kenya en 2000. Pouvez vous nous parler de votre expérience africaine ?

Oui, c’est vrai. J’étais au Kenya en 2000 avec Rudi Stohl (le père de l’ancien Champion du Monde des Rallyes Groupe N, Manferd Stohl, ndlr). J’ai tout de suite aimé ce pays : magnifiques paysages, des gens formidables. C’était surtout un tout nouveau rallye pour moi. Malheureusement nous n’avons pas terminé la course et mais j’ai vu toutes les spéciales pendant les reconnaissances. J’y reviendrai si jamais l’opportunité se présente. (…)

J’aime bien les longues spéciales. Je suis toujours partante pour les courses exigeantes, comme le Rallye de l’Acropole en Grèce. Mais, bien sûr, courir sur des routes ouvertes à la circulation (comme il est pratiqué au Safari) n’est plus d’actualité. Nos rallyes sont des épreuves de vitesse et non de longue distance comme le Dakar. Nous ne pouvons pas à la fois rouler viter et nous concentrer sur les voitures qui pourraient venir en sens inverse. S’il arrivait quelque chose de grave à cause de cette situation, ce serait une mauvaise publicité pour le rallye et personne ne voudrait de ça, je pense. Le Rallye c’est une Passion et ça devrait  rester ainsi e plus longtemps possible. 

Quels sont vos prochains projets ?

Si tout va bien, je resterai avec Henning pour le reste de l’année. Il y a plusieurs choses à arranger mais ça s’annonce plutôt bien. 

000 1 (4)Peux on espérer vous revoir sur un rallye en Afrique, même en dehors du WRC ?

Pourquoi pas ? J’aime bien visiter de nouveaux endroits et l’Afrique a toujours été en  haut de ma liste. Malheureusement, j’avais peu d’opportunité de découvrir votre beau continent ces dernières années, un peu à cause de mon emploi de temps de rallye chargé. En tout, j’ai n’ai pu visiter que le Maroc et le Kenya.

Mais, on peut faire d’une pierre deux coups : visiter un pays et faire du rallye en même temps. Si j’en si la chance se présente,  je le ferai sans hésiter.

Qui est Ilka Minor

Copilote de nationalité Autrichienne, née à Klagenfurt (Autriche), elle réside  à Vienne. Elle a commencé la compétition automobile en 1994 avec le Champion Allemand Achin Mörtl. à partir de 1998 elle participa au championnat d’Autriche des Rallyes avec David Doppelreiter et Markus Mitterbauer.

C’est en 2001 qu’elle débute  dans la compétition internationale aux côtés du Champion du Monde 2000 groupe N, Manfred Stohl avec qui elle décroche deux podiums en WRC (2e à Chypre et 3e en Australie), et finit 9e du Championnat du Monde, sur une Citroën Xsara WRC en 2005. L’année suivante, ils montent 4 fois sur le podium (2e au RAC Rally de Grande Bretagne, 3e au Mexique, en Australie et en Nouvelle-Zélande) pour 9 places dans les 5 premiers (…et encore 4e à Monte-Carlo, en Argentine et à Chypre, et 5e en Allemagne et au Japon). Il ont ainsi obtenu la 4e place du classement général mondial, sur Peugeot 307 CC WRC.

Elle finira 3è du Rallye de Suède 2011 avec Henning Solberg. Elle compte 111 départs en WRC.

Par ailleurs, elle est sacrée Championne d’Autriche 2012 aux côtés de son compatriote Andreas Aigner. Elle est élue « Sportive de l’Année“ en Autriche en 2005 et a réçu le Michael “Beef” Park Trophy  décerné au meilleur co-pilote du WRC en 2011. 

Un grand merci à Henning Solberg et Mark Arendt