Amerique du Nord Jason Collins premier gay à disputer un match de NBA

Jason-Collins-NetsIl avait pris le monde du sport et les USA à contre-pied en faisant son coming out en avril dernier. Environ 10 mois après l’officialisation de son homosexualité, Jason Collins a, de nouveau, fait un geste qui fera date. Cette nuit, lors du déplacement victorieux des Nets à Los Angeles, il est devenu le premier joueur ouvertement gay à fouler un parquet de NBA.

Ce sont 10 minutes 37 secondes qu’a passé Jason Collins sur le parquet du Staples Center pour son retour en activité. « Je sais que je peux jouer en NBA et ça fait du bien d’être ici », déclarait-il au terme de la rencontre. « Je me sens en forme. C’était amusant de retrouver un parquet, de poser des écrans, de faire des fautes. » Après un an d’arrêt, le pivot de 35 ans a pris 2 rebonds et volé 1 ballon. Un peu rouillé, il a commis 5 fautes et perdu deux balles. « Je suis concentré sur le plan de jeu, je dois apprendre les systèmes, poursuivait le joueur qui veut plus que ce retour historique avoir un réel impact dans le jeu. Je ne peux réfléchir au côté historique maintenant. Je me concentre sur mon job.»

Ce retour dans le monde du professionnalisme après son coming out pourrait décomplexer plusieurs, estime la superstar des Lakers Kobe Bryant. « Son impact est bien plus grand que ce que les gens pensent. On peut effectivement le voir comme le premier joueur ouvertement homosexuel mais il faut également comprendre l’effet domino qu’il va créer au-delà du monde du sport.», rapporte baketusa.  Jason Collins a fait son entrée sous l’ovation du Staples Center. Il a signé un contrat de 10 jours avec les Nets de Brooklyn.

vidéo de son entrée

Image de prévisualisation YouTube
Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS