Afrique Montpellier-Justice: Le Franco-sénégalais Mbaye Niang risque trois ans de prison

Mbaye niang justiceCe lundi sera sans doute le jour le plus long pour Mbaye Niang. Et pour cause, le jeune attaquant franco-sénégalais est attendu cet après-midi au tribunal correctionnel de Montpellier pour être mis au courant du verdict que prononcera le juge après les faits dont il a été l’auteur début février.

En effet, le 2 février dernier, la police a retrouvé une Ferrari accidentée appartenant à l’attaquant du Milan AC au Domaine de Grammont. S’il a dans un premier temps déclaré ne pas en être le conducteur, Niang, placé en garde à vue, reconnaîtra quelques jours plus tard avoir été au volant du bolide.

Délit de fuite, mise en danger délibérée de la vie d’autrui, différentes infractions au code de la route, conduite malgré suspension du permis et blessures involontaires, voilà les faits qui lui sont reprochés par le tribunal correctionnel. Des faits reconnus par le Montpelliérain et qui lui font courir le risque d’être condamné à trois ans de prison et 75.000 euros d’amende.

 « Il est prêt à assumer ses erreurs. Pour lui, c’est une honte terrible de comparaitre devant la justice pénale. Il sait que devant le Palais de justice, les caméras vont l’attendre, que cela va peut-être entacher sa carrière sportive. Il faut qu’il soit jugé comme un jeune homme de 19 ans un peu immature », a laissé entendre son avocat au micro de RMC.

Heureusement pour Mbaye Niang. En reconnaissant les faits, il est sûr d’être condamné. Mais il a de fortes chances d’écoper de travaux d’intérêt général. Cela suffira-t-il à calmer l' »enfant gaté » ?

Publié par Rodolph TOMEGAH pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com