Afrique Ligue des champions: Drogba-Eto’o, le vrai duel que toute l’Afrique attend ce soir !

Plus que les retrouvailles avec son mentor José Mourinho, c’est le duel Samuel Eto’o-Didier Drogba qui tient en haleine tout le continent africain ce mercredi. Car depuis qu’il a quitté Chelsea ou encore la coupole du technicien portugais, l’Ivoirien a déjà affronté une équipe entrainée par le « Special One » à plusieurs reprises notamment le Real Madrid.

etooodrogIl y aura de l’émotion dans l’air. Notamment pour l’Eléphant Drogba qui retrouve son ancien club où il a passé 8 ans de sa carrière partant en 2012 sur un titre de Ligue des champions. Mais cette rencontre aller entre Galatasaray et Chelsea ce mercredi revêt aussi une importance particulière pour les fans sur le continent. Nouvelle occasion de se décider pour savoir entre Drogba (35 ans) et Eto’o (32 ans), qui est le plus grand. Un débat vieux comme le monde entre les stars africains mais qui passionne toujours autant les supporters. Nous on préfère garder le point de vue du Marocain Youssef Hadji dans Jeune Afrique: « C’est très compliquéDrogba est plus puissant, son jeu de tête est meilleur. Mais Eto’o est supérieur techniquement, et cela se voit dans ses dribbles, et quelque part, il est plus buteur. »

Des machines à but !

José Mourinho confiait hier en conférence de presse: « Pour Didier, au cours du jeu, il y a pas d’amis. Donc, pour nous, il n’y a pas d’amis. Juste le respect « . Un respect que se voue d’ailleurs Eto’o et Drogba à chaque fois que l’un est appelé à s’exprimer sur l’autre. « Didier, c’est une légende vivante pour ce qu’il a fait. C’est quelqu’un d’unique. Vous savez, les joueurs africains ne sont jamais respectés à leur juste valeur. On essaye de nous opposer les uns aux autres alors que nous avons peut-être fait plus que d’autres joueurs européens ou sud-américains« , déclarait le Camerounais il y a quelques semaines.

Drogba et Eto’o, c’est les deux meilleurs buteurs africains de l’histoire de la Ligue des champions. L’ancien Marseillais conserve malgré tout une belle avance avec 42 buts inscrits hors tours préliminaires (34 avec Chelsea, 5 avec l’OM et 3 avec Galatasaray) contre 29 marqués par Eto’o (1 avec Majorque, 16 avec le Barça, 10 avec l’Inter Milan et 2 avec Chelsea).

Place au spectacle !

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com