Afrique Mondial 2014: Grosse polémique! Adidas pour le « tourisme sexuel » au Brésil ?

adidsexL’équipementier allemand est en pleine tourmente. Il a été obligé de retirer sur le marché une gamme de t-shrits en lien avec la Coupe du monde 2014. Adidas est accusé par les autorités brésiliennes d’inciter au « tourisme sexuel » lors de la grand’ messe du football mondial.

Ce sont deux t-shirts qui ont particulièrement attiré l’attention. Sur le premier, les fesses d’une femme en string illustre le slogan « I love Brazil », tandis que sur le second, l’inscription « Looking to score » (« cherche à mettre un but ») surplombe une jeune fille sexy en maillot de bain, ballon à la main. Dès leur mise en vente, plusieurs journaux brésiliens les ont pointés du doigt, suscitant une vague de réactions en chaîne, alors que le pays s’apprête à accueillir 600 000 touristes l’été prochain.

Dilma Roussef, la présidente du Brésil s’est également exprimée sur le sujet à travers un tweet: « Le Brésil est heureux de recevoir des touristes qui arrivent pour la Coupe du monde, mais est également prêt à combat le tourisme sexuel. » Adidas a du coup été obligé de fendre un communiqué d’explication. « Nous suivons de près l’opinion de nos consommateurs et partenaires. Les produits en question ne seront pas mis en vente« , a réagit la marque aux trois bandes également sponsor officiel de la Coupe du monde.

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com