Algérie Basket : Partenariat entre la Fédération algérienne (FABB) et la Fédération française (FFBB)

Le partenariat annoncé au début du mois entre la Fédération algérienne de basketball (FABB) et la Fédération française (FFBB) a été signé ce jeudi.

Une discipline en perdition

basket algerien a lecole françaiseAlors que la Tunisie (champion d’Afrique 2011) et l’Egypte (vice-champion d’Afrique sénior et U17) contestent la domination des sélections subsahariennes notamment l’Angola, l’Algérie, pourtant dotée d’infrastructures à faire pâlir de nombreux pays du continent, est à la traîne. A l’exception de la finale à l’Afrobasket 2001, et d’une médaille de bronze obtenu en 1965, la balle au panier est le sport collectif le moins performant dans le pays. Une situation qui alimente d’ailleurs la polémique sur les réseaux sociaux.

C’est donc pour donner un second souffle à la discipline que la FABB a signé un partenariat avec la FFBB. L’objectif « est de tirer profit de l’expertise française dans la prospection des jeunes talents et leur accompagnement jusqu’en seniors afin de bénéficier d’un apport conséquent au profit du basket-ball algérien », a confié le président de la FABB, Rabeh Bouarifi.

 L’Algérie n’est pas à son premier partenariat

En effet, avant de se mettre à l’école française, existait un échange de bons procédés avec les Etats-Unis. On pourrait se demander pourquoi alors l’expertise française ? Au delà des bons résultats affichés par les sélections françaises, des raisons culturelles pourraient justifier cette option. « Notre choix s’est porté sur la fédération française par rapport à plusieurs facteurs dont la proximité de nos deux pays et la langue », a indiqué Bouarifi, soulignant que « cette collaboration permettra également de renforcer la formation des entraîneurs et des officiels algériens à la faveur des stages de perfectionnement avec des experts français », rapporte APS.

Le chantier est donc vaste. Après un état des lieux, l’accent sera mis, dans un premier temps, sur la catégorie des jeunes , laquelle « donnera ses fruits à moyen long terme », a déclaré le président de FFBB, Jean-Pierre Suitat « ravi » de la signature de ce partenariat dont les retombés seront « bénéfiques pour les deux parties.»

C’est par un stage de perfectionnement pour les entraîneurs de la super-division qui se tiendra à Alger du 22 au 24 mars que débutera la collaboration.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS