F1 Michael Schumacher : il entame son 3e mois de coma ! Le Dr Gary Hartstein veut connaitre la vérité !

530b072035708d729d80b800

Michael Schumacher est toujours dans le coma depuis son accident de Ski le 29 décembre dernier à Méribel et son état de santé semble s’être dégradé ces jours derniers. Il vient d’entamer son troisième mois de coma donc.

Le magazine Focus avait indiqué que l’équipe médicale française aurait décidé de mettre en suspens la procédure de réveil de Schumacher.

« Schumi a été placé de nouveau dans un coma artificiel, à une température refroidie, en attendant une nouvelle tentative de réveil ».

Sa famille et les médecins ne communiquent plus.

On le voit, on est loin du signe d’espoir donné par Felipe Massa, le pilote Williams , ancien coéquipier chez Ferrari, qui avait dévoilé après lui avoir rendu visite que l’allemand lui avait cligné de l’oeil.

Gary Hartstein, médecin urgentiste, condamne de nouveau le silence de ses proches  : « Je ne peux pas imaginer pourquoi on aurait dû reprendre la sédation après l’avoir arrêtée. Cette information n’a aucun sens et devrait être ignorée tant qu’on n’a pas d’information officielle (…) Les fans méritent qu’on leur dise quelque chose, ils méritent de savoir»

« Je l’ai déjà dit et je le redis. C’est absolument injuste pour les gens qui ont fait de lui la célébrité qu’il est aujourd’hui. Ces personnes ont vibré avec lui et ont été attristées par ses défaites. Ils méritent qu’on leur dise quelque chose. Je n’ai pas dit qu’ils ont le droit de savoir, mais qu’ils méritent de savoir. Pourquoi leur peine n’est-elle pas considérée ? Est-ce vraiment utile de maintenir des millions de personnes dans l’obscurité? »

Et il a aussi formulé trois hypothèses :

1e hypothèse : «si Michael ne respire pas par lui-même, ne montre aucune interaction avec son environnement et s’il y a la preuve de dégâts importants et irréversibles au cerveau, les médecins discutent alors avec la famille de l’abandon du traitement car dans ces circonstances, il n’y a pratiquement aucune chance de récupération».

Deuxième hypothèse: «Si  Michael respire seul mais ne montre pas de signe d’interaction avec son environnement, alors il faut patienter. Un mois après avoir levé la sédation, la persistance de cet état signifie que le patient a 50 % de chance de se réveiller. Après six semaines, ce chiffre tombe à 20 %,  avec, pour la plupart des patients, des troubles fonctionnels graves. Au bout d’un an, le patient dans le coma n’a aucune chance de se réveiller.»

Troisième hypothèse : «Si Michael respire seul et montre des signes importants d’interaction avec son environnement, alors un certain nombre de personnes devraient avoir honte de ne pas avoir donné ces bonnes nouvelles aux fans de Schumacher.» 

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS