Autres Sports Rallye Ouganda : Duncan Mubiru revient très fort

Près d’un mois après son début, la saison 2014 de rallye en Afrique passe la vitesse supérieure. 3 épreuves ont été au programme ce week end, en Ouganda, au Kenya et en Afrique du Sud.

000 2Samedi, le Mbarara Rally a ouvert la course à la succession de Jas Mangat au titre de Champion d’Ouganda qui n’était pas au départ de même pour l’ancien double Champion d’Ouganda Ponsiano Lwakataka (retenu par des obligations professionnelles). Le parcours total fait 366 km dont 167 km de secteurs compétitifs.

Ronald Sebuguzi (Mitsubishi Evo9) s’installe à la tête de la course à l’issue des 2 passages sur la courte superspéciale au menu de cette première journée. Jon Consta (Subaru N10) lâche 11 secondes, une de moins que le vainqueur au premier passage Wycliff Bukenya (Mitsubishi Evo9). Co auteur du meilleur temps lors du deuxième passage avec Sebuguzi, Fred Wampamba, engagé en Championnat d’Afrique, pointe alors en 5ème position (17 secondes).

Juge de paix

Classé 14è (+51 secondes) au départ de la deuxième journée de Dimanche, Duncan Mubiru (Subaru Impreza N14), qui vient sortir d’une période de bannissement par la Fédération, a frappé très fort en  remportant la première spéciale du jour (CS3 Kyamugulanyi), avec plus de 2 minutes d’avance sur Seb et près de 8 minutes sur Fred Wampamba qui expulse Bukenya du podium.  Jon Consta perd gros sur cette longue spéciale de … 87km, véritable juge de paix, et plonge au fond du classement. 7 voitures ne sont d’ailleurs pas sorties de ce secteur compétitif, dont la Subaru Impreza N8 du fameux Dr Asraf, partie en tonneau.

Les 3 spéciales suivantes, assez courtes, n’ont pas bouleversé le classement : Mubiru s’impose avec une large avance de2 minutes 4 secondes sur Sebuguzi. Sur la dernière marche du podium, Wampamba est relegué à plus de 10 minutes. Bukenya et Jonas Kansiime (Subaru N10) complète le top 5.

L’Ouganda est connu pour le talent de ses pilotes féminins. Susan Muwonge, classé 8è meilleure pilote dame au monde, est la figure emblématique de ces amazones. En l’absence de Superlady, Irene Leila Blick (Toyota Allex) a fait parler d’elle, elle s’adjuge la catégorie 2 roues motrices lors de cette première manche.

Roulette kenyane 000 3

Au Kenya se courrait la deuxième manche sur 8. Le Champion en titre, Baldev Chager remporte le Machakos Rally, toujours soutenu par la Banque KCB, et devient par la même occasion le nouveau leader du Championnat 2014. La Team Kabras réalise même un doublé avec la deuxième place de Rajbir Rai sur la deuxième Mitsubishi EvoX. Le Champion 2013 en 3è division, Jasmeet Chana, complète le podium. Le vainqueur de la première manche a abandonné à mi-course sur un problème moteur.

Mais le problème de sécurité dans les secteurs compétitifs, déjà soulevé par les concurrents lors de la première manche, a occulté l’aspect sportif sur ce rallye de Machakos. Ian Duncan est passé tout près de la catastrophe quand il croise une voiture de police en pleine spéciale ce qui n’a pas manqué de relancer la discussion sur les risques dans ces secteurs compétitifs qui se déroulent sur des pistes ouvertes à la circulation, qui peut transformer chaque virage en une véritable roulette russe ou plutôt roulette kenyane.

KCB MBARARA RALLY – MANCHE 1 CHAMPIONNAT OUGANDA (1-2 MARS)

 

RESULTATS

1 #8 DUNCAN MUBIRU / PAUL MUSAAZI (N4 SUBARU IMPREZA) 1:38:25

2 #2 RONALD SEBUGUZI / CEDRIC BUZABO (N4 MITSUBISHI LANCER EVO. 9) +0:02:04

3 #14 FRED WAMPAMBA / ENOCK OLINGA (N4 SUBARU IMPREZA N8) +0:11:23

4 #16 WYCLIFF BUKENYA / FRANK SERUGO (N4 MITSUBISHI LANCER EVO. 9) +0:13:00

5 #15 JONAS KANSIIME / JOSEPH BONGOLE (N4 SUBARU IMPREZA N10) +0:16:32