Afrique Centrale NBA: Joakim Noah et les Bulls refroidissent Miami -vidéo-

joakim noah_chicago-miamiJoakim Noah avait peu, voire pas, apprécié la copie de son équipe, jugée moins agressive,  lors du dernier match contre le Heat. Cette nuit, les Bulls ont mis de l’intensité dans le match pour la réception du double champion en titre. Avec comme supporteur de marque son père dans le United Center, Joakim Noah a sorti un énorme match -ce qui devient une habitude- pour la victoire de Chicago au dépens de Miami après prolongation, 95-88.

Malgré un LeBron James en difficulté (17 points, à 8/23 au tir) et un premier QT mal démarré (21-19), le Heat profite d’un 0-15 infligé en 5 minutes aux coéquipiers de DJ Augustin (22 points) pour prendre le contrôle de cette rencontre ultra défensive. Avec une adresse de 51,5% au tir (contre39 %) les Floridiens, portés de Dwyane Wade (25 points) et Chris Bosh (15 points) mène à la pause, 37-43. En plus de mener, avec Jooks, notamment,  la vie dure au meilleur joueur de février de l’Est, James Bulter (16 pts, 11 rbds er 4 ints) permet au sien de revenir à 3 points sur un tir primé après 5 minutes en seconde période. Mais Bosh et Ray Allen sur deux shoots derrière l’arc creusent à nouveau l’écart. King James trouve par la suite plus aisément la mire et enchaîne 7 points. Mais les hommes de Tom Thibodeau restent à -8 avant le dernier quart. Les Bulls de l’Illinois sortent alors leurs cornes et grâce à 13-0 passe devant au score (75-74). Les deux franchise se rendent point pour point et sont à égalité, 86 partout au terme des dernières douze minutes.

En prolongation Joakim Noah reste toujours aussi intensif sur les deux côtés du terrain pour définitivement refroidir Mimai, 95-96, qui concèdent une 3e défaite de suite. Le pivot All Star termine la rencontre avec 20 points, 12 rebonds, 7 passes décisives et 5 contres. Pour retrouver pareille ligne de stat (20 pts, 10 rbds, 5 pds et 5 ctrs) à Chicago, il faute retourné en 1995 avec Scottie Pippen.

http://www.dailymotion.com/video/x1ftxq3
Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS