Côte d'Ivoire Rallye Bandama Côte d’Ivoire : Les échos des recos

Les équipages du Rallye Bandama de Côte d’Ivoire, 1ère manche du Championnat d’Afrique sont tous unanimes à l’issue des séances de reconnaissances du parcours, Mercredi et Jeudi. « Magnifique parcours » s’exclame Ali Jaber (Mitsubishi Evo9) « Il y a des spéciales très rapides et d’autres hyper techniques. L’erreur n’est pas permise mais le paysage est magnifique ».

000 (2)« C’est un parcours qui est vraiment magnifique. C’est très roulant et très sinieux dans certains endroits, c’est un parcours très complet. Les pneumatiques sont mis à rude épreuve avec énormément de cailloux et de roche », renchérit le Champion de Cote d’Ivoire en titre, Gary Chaynes (Mitsubishi Evo9), qui aura la lourde tâche d’ouvrir la route sur un parcours inédit : «  le parcours a beaucoup changé par rapport à l’année dernière je vais presque dire que 45 % des pistes sont nouvelles et le peu de pistes qu’on connaît est dans le sens inverse ».

Selon Frédéric Nobou qui pilote une Toyota Corolla à 2 roues motrices : « c’est un superbe rallye, rapide, technique adapte autant pour les 4 que 2 roues motrices, ce qui est rare ».

« Vraiment les pilotes vont régaler », a dit Moussa Fane le vainqueur de l’épreuve en 2013 aux coté de son père Bakary. Le public aussi certainement quant on connait le talent des pilotes au départ.

Le vainqueur 2012, Moriféré Soumaoro qui court avec les couleurs d’Africatopsports n’a pas manqué de remercier la Fédération Ivoirienne, la FISA, dirigé par M. Alain Ambrosino « jamais vu un rallye aussi super ».

S’il y a une spéciale appréhendée par les concurrents ce sera bien « celle de 62 km mais les paysages sont y à couper le souffle » d’après la copilote Sylvia Vindevogel de Rwanda.

Le rallye débutera Vendredi  à Yamousoukro par une petite superspéciale de 2 km, les choses sérieuses commenceront le lendemain pour se terminer dimanche.

Cette 40è du Bandama sera parrainé par M Jean Todt, Président de la FIA et Mme Michèle Mouton qui ont déjà eu le plaisir de goûter au délice du Bandama en tant que concurrents. Des présences de bonne augure pour une épreuve candidate au WRC 2015 ?