Côte d'Ivoire Rallye Afrique : Gary Chaynes s’offre le Bandama

Le Champion de Cote d’Ivoire des Rallyes en titre, Gary Chaynes sur sa Mitsubishi Evo 9 a remporté le 40è Rallye Bandama disputé ce week end.

000 1 (1)Le chassé croisé entre Chaynes et Moriféré Soumaoro, vainqueur de l’épreuve en 2012 a focalisé l’attention tout au long des 3 jours de course. Dès la première superspéciale de Vendredi soir, Chaynes n’a pas caché sont ambition : un premier Bandama come cerise sur le gâteau de son jeune mais déjà très riche palmarès.. Il faut dire que le Bandama est pour les Ivoiriens ce qu’est le Safari est pour les Kenyans ou le Rallye des 1000 lacs est pour les Finnois.

A la fin de la journée du Samedi Soumaoro a repris le fauteuil de leader pour 27 secondes alors que les abandons pleuvaient entre autres le Kenyan Jassi Chatthe (Mitsubishi Evo10 – Train avant) ou le Vice Champion de Cote d’Ivoire, Kevin Ligonnet (Subaru Impreza –Turbo) mais aussi le Champion d’Afrique 1999, Charles Muhangi (Peugeot 207). En proie à un gros souci de freins sur sa Subaru Umuleti tout au long de cette journée, Giancarlo Davite ne pointe alors qu’à la 9è place.

3 spéciales restaient à disputer au départ de la journée de Dimanche dont l’avant dernière longue de 62 km. Gary Chaynes a réussi à renverser la vapeur et franchit la ligne d’arrivée avec une avance de 33 secondes sur Soumaoro et plus de 7 minutes sur Marc Molinié qui monte sur la dernière marche du podium. Le Sénégalais Thibaud Sans (Mitsubishi Evo 6) termine premier « étranger » à la 4è place tandis que Claude Ambrosino est le vainqueur en 2 roues motrices sur une Peugeot 207.

Des 3 voitures engagées par le Team FANE aucune ne sera à l’arrivée, le patriarche du clan, Bakary a du abandonner lors cette dernière journée après les retraits de ses deux Peugeot 205, tous sur tonneaux, la veille. Giancarlo Davite pointe finalement en 8 position et encaisse les 15 points de la 3è place en Championnat d’Afrique car Gary Chaynes et Moriféré Soumaoro se sont inscrits au tout dernier moment. Vera-t-on alors les ivoiriens hors de leurs pays lors des prochaines manches ?

 

  1. 1 Chaynes – Comas (Mitsubishi) 2:12:31.3
  2. 4 Soumaoro – Garcia (Mitsubishi)+33.5
  3. 6 Molinie – Tribout (Mitsubishi)+7:18.3
  4. 11 Sans – Joher (Mitsubishi)+14:00.7
  5. 12 Jaber – Rousseau (Mitsubishi)+14:19.1
  6. 9 Malherbe – Brion (Subaru) +15:02.6
  7. 15 P. Artault – L. Artault (Mitsubishi)+16:23.5
  8. 2 Davite – Vindevogel (Subaru)+17:44.9
  9. 10Brossier – Roinet (Mitsubishi)+17:52.4
  10. 16 L. Jacquelin – V. Jacquelin (Mitsubishi)+20:36.5
  11. 17 Pansolin –Borg (Mitsubishi)+25:07.0
  12. 22 Thierry – Fournier (Citroën Saxo T4) +35:26.3
  13. 20 Ambrosino – Ghaddar (Peugeot 207)+57:17.4
  14. 24 Nobou – Kouadio (Toyota Corolla) +1:01:43.6