Asie Qatar 2022: La Fifa est aussi responsable du sort des ouvriers immigrés

BlatterLe sort des travailleurs immigrés qui travaillent sur le gigantesque chantier de la Coupe du monde 2022 au Qatar, on n’en parlera jamais assez. Mais cette fois-ci avec un nouveau détail: la responsabilité de la Fifa. L’instance dirigeante du football mondial a aussi quelque à y voir. D’ailleurs son président, Joseph Blatter, l’a reconnu.

« Nous avons une part de responsabilité mais nous ne pouvons faire preuve d’ingérence dans les droits des travailleurs. Nous insistons pour dire que les responsabilités incombent premièrement à l’état du Qatar, et deuxièmement aux entreprises qui emploient les travailleurs », a fait valoir M. Blatter, pour qui la Fifa « peut aider à travers le football à résoudre ce problème« , a estimé Joseph Blatter, le président de la Fédération internationale de football lors d’une conférence de presse après la réunion de son comité exécutif où le sujet était au menu.

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports