lutte Sénégal / Dopage: Les lutteurs « bientôt » contrôlés

Le président du comité national de gestion ( CNG) de la lutte sénégalaise, le Dr Alioune Sarr a déclaré ce vendredi à Dakar que  » la commission nationale de lutte contre le dopage dans l’arène sénégalaise, sera bientôt à pied d’oeuvre….avant même la fin de la saison ».

alioune-sarr-cngLes lutteurs sénégalais qui se dopent ou utilisent des produits anobolisants interdits aux sportifs par la législation sénégalaise, sont avertis. Bientôt, ils seront démasqués.

En effet, dans le cadre d’une réception offerte aux journalistes sportifs africains en marge du congrès de l’AIPS-AFRIQUE à Dakar, le patron de la lutte sénégalaise a été sans ambages.

 » La commission a déjà été mise en place et sous peu, elle commencera son travail de contrôle…parce que tout le monde l’a constaté, certaines morphologies ne sont pas normales. En plus certaines volumes et masses sont bizarres » a déclaré le Dr Alioune Sarr.

Selon lui  » si les choses ont tardé, c’est qu’en Afrique ils n’existent que deux laboratoires en Afrique du Sud et en Tunisie. Et que pour celui de la Tunisie, depuis quelques mois il est fermé. Ce qui fait que cela a perturbé les analyses ».

Mais  pour le président de la commission africaine de la lutte, de la FILA  » les choses seront désormais réglées et les analyses se feront« .

En fait pour le Dr Sarr : «  il ne faut pas se leurrer, certaines masses ne sont pas normales…dans l’arène sénégalaise« .

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS