Afrique Georges Leekens : le nouvel entraineur de la Tunisie affiche son ambition !

FBL-EURO-2012-GPA-LEEKENS

Comme Africa Top Sports.com l’a rapporté, la Tunisie a enfin un nouvel entraineur : il s’agit du Belge Georges Leekens. -Ce dernier connait bien le foot africain : il a été l’ancien sélectionneur de son équipe nationale et de l’Algérie

Sa mission est délicate : la sélection vient de vivre une période très difficile, insignifiante lors de la dernière CAN, elle n’a pas réussi à se qualifier pour la prochaine coupe du Monde au Brésil. L’objectif est donc de briller au Maroc lors de la prochaine CAN.

Le nouveau coach vient de se confier dans une longue interview à RFI :

‘C’est toujours un honneur de prendre en mains une équipe nationale. Et j’ai certainement attendu assez de temps pour repartir. J’avais beaucoup de propositions à l’étranger et en Belgique. Mais, au final, plusieurs choses m’ont plu : le contact avec la Fédération tunisienne, le défi proposé. Le challenge est là. J’ai déjà assez d’expériences avec les équipes nationales ; avec la Belgique deux fois et l’Algérie. Entraîner une équipe nationale, c’est quelque chose qui me convient. J’ai les qualités, je crois bien, pour mettre en place un projet en Tunisie. »

Je serai résident à Tunis, je pense. Je vais d’abord voir comment les Tunisiens travaillent, comment se passent les relations avec les clubs, rencontrer les joueurs. Concrètement, j’espère avoir une vision plus claire dans quelques mois. On verra alors ce qu’on doit garder et ce qu’on doit changer. Le but est évidemment de remettre la Tunisie sur la carte du football. Ça, c’est le plus important. J’ai déjà prouvé par le passé, que ce soit en Algérie ou en Belgique, que je pouvais mettre en place un programme.

Maintenant, la Tunisie ne veut pas que des résultats. Elle veut aussi un football intéressant pour le public.

J’avais qualifié les Algériens pour la CAN (2004 en Tunisie). Après ça, je suis resté ami avec le président de la Fédération algérienne. Cette expérience m’a bien plu parce que j’étais très respecté dans ce pays. Je m’y suis d’ailleurs rendu il y a quelques semaines pour une émission de télévision. J’ai été étonné par le respect auquel j’ai encore eu droit.

J’avais d’autres propositions dans des pays plus riches, comme le Qatar. […] Pourtant, j’ai dit directement « oui » à la Tunisie. En général, je prends quelques semaines pour regarder et analyser. Mais j’ai eu un bon feeling. »

Voir sa sa bio avec Africa Top Success

 

Publié par Nicolas Coutain pour Africa Top Sports

Nicolas / ATS