Clubs Les résultats décevants de l’OM: Voilà pourquoi Villas-Boas n’a pas signé

Nous vous le disions il y a quelques jours.  André Villas-Boas, désormais entraîneur du Zenit Saint-Pétersbourg,  était une piste sérieuse pour l’Olympique de Marseille. La Provence avance aujourd’hui de nouveaux éléments.

Villas-BoasVincent Labrune avait fait de Villas-Boas une priorité pour  succéder de José Anigo cet été. Le contact avait été établi et le président olympien avait clairement été séduit : « André, c’était vraiment du très, très haut niveau. Nos discussions et sa vision sur l’OM, ces prochaines saisons, me l’ont confirmé. Il y a un mois, la balle était dans mon camp. Il avait consenti des efforts mais ça s’est joué sur un arbitrage financier et un mauvais timing ». Le mauvais timing étant les résultats décevants de l’équipe…

La Provence avance que « les deux hommes se sont rencontrés à plusieurs reprises durant l’hiver. Ils avaient surtout discuté de l’équipe, de la façon dont l’ancien adjoint de José Mourinho allait la faire évoluer, mais aussi des postes clés du onze titulaire et des noms que le « Special Two » souhaitait pour les pourvoir. » . L’ancien entraîneur de Chelsea aurait même envoyé l’un de ses émissaires lors du match à Saint-Etienne pour superviser les hommes de José Anigo.

Le quotidien précise qu’en cas de venue à l’OM, André Villas-Boas aurait emmené avec lui un ou plusieurs adjoints dans le staff. C’est après la défaite au Vélodrome face à l’OGC Nice le 7 mars dernier que Vincent Labrune aurait compris que la troisième place ne serait pas atteinte. Une fin de saison qui empêche donc la réalisation du projet discuté avec André Villas-Boas

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports