Afrique Tunisie-foot : Première sortie médiatique du nouveau sélectionneur

leekensArrivé mardi dernier dans la capitale tunisienne après sa nomination, le nouveau sélectionneur des Aigles de Carthage Georges Leekens a été présent ce vendredi lors de la conférence de presse organisée par la Fédération Tunisienne de Football. Le technicien belge s’est dit intéressé par le challenge des dirigeants tunisiens.

« Je suis fier d’être parmi vous ! Ce sera ma quatrième expérience à la tête d’une sélection. J’ai eu d’autres offres mais le challenge est excitant ! Le président de la FTF m’a laissé une très grande impression. Je suis venu ici, le courant est passé, je me suis senti chez moi et un bel accueil m’a été réservé ».

Selon Leekens, le public tunisien et les médias auront un rôle à jouer dans le défi qui attend la sélection : « Je vais faire le maximum pour avoir le public derrière nous. Pour cela, il faudra lui redonner envie de soutenir notre équipe. Les médias aussi auront un rôle important à jouer ».

Un projet à long terme : Le coach national estime qu’il aura besoin d’un peu de temps pour mettre sur les rails son projet : « Je souhaite faire profiter la Tunisie de mon expérience. Faire comme Roger Lemerre m’intéresse beaucoup. Avec la Belgique, j’ai mis un an pour mettre en place quelque chose ! Aujourd’hui, notre sélection est 67ème ! Mon adjoint a pris le relais lorsque j’ai senti constaté que ma mission était terminée ».

Travailler en équipe : Pour Leekens, la réussite de la sélection passe par une entente entre membres du staff et une complémentarité entre les joueurs : « Je veux avoir un adjoint qui sera capable de prendre la relève après mon départ ! Notre objectif sera de nous qualifier au mondial 2018. Ce n’est pas une mission impossible. Ensembles, nous pouvons faire beaucoup de choses. La marge de progression du groupe que j’ai vu face à la Colombie est énorme. La complémentarité entre les joueurs fait partie des choses importantes sur lesquelles je compte. Je suis convaincu que cette équipe peut se réhabiliter ». 

Derby, EST-CSS: Dès son arrivée, l’entraineur national a assisté au Clasico. Un match marqué par l’excès de nervosité selon lui : « Ce n’était pas un grand match ! On sentait que les joueurs étaient sous pression. Ceci engendre des erreurs et l’équipe qui s’est montrée efficace s’est imposée. Il faut que les joueurs apprennent à se faire plaisir même dans la souffrance ! Il faut qu’il se lâchent sur le terrain ».

Moez Ben Cherifia : Le portier « Sang et Or » semble avoir impressionné Leekens : « Nous avons besoin d’un grand gardien et sur ce que j’ai vu mercredi, Ben Cherifia était énorme ! Il a effacé trois buts et a permis à son équipe de conserver son avance ». 

Hamdi Harbaoui : Le buteur de Lokeren n’a toujours pas retrouvé la sélection depuis ses déclarations après la CAN 2013. Interrogé à propos de cette affaire, Leekens a fait savoir qu’il n’aime pas étaler les linges sales dans les médias : « Les problèmes internes doivent être traités en privé ! J’ai discuté avec son coach et je suis en train d’étudier son dossier. On verra ! Ce qui est sûr c’est que je suis très strict en ce qui concerne la discipline au sein du groupe ».

Avec nos confrères de gnet.tn

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com