Afrique Sénégal / Violences dans les stades: 900 nouveaux « stadiers » à la disposition des 50 fédérations

Face au phénomène de la violence dans les stades sénégalais où, il ne passe jamais une saison sans que des scènes de violence ne soient répertoriées, les autorités sénégalaises semblent avoir trouvé une nouvelle solution. Elles ont mis à la disposition de la cinquantaine de fédérations sportives, 900 éléments de la sécurité de proximité pour sécuriser les  » manifs »

scéne de violence à LSSProfitant de la première édition de la journée internationale du sport au service au service du développement et de la Paix célébrée hier, au Sénégal, le Ministre des Sports Mbagnick Ndiaye a annoncé que « 900 éléments issus de l’agence nationale pour la sécurité de proximité ont été affectés au département du sport« .

 » De tels éléments qui seront mis à la disposition de la cinquantaine de fédérations existantes au pays de la Téranga et qui dans le cadre leurs différentes organisations, pourront à leur guise réclamer un nombre afin de garantir la sécurité de ces manifestations« …ajoute t-il.

Sauf que  » sans salaires mensuels, mais vivant de pécules ou de perdiems, ces stadiers de types nouveaux seront pris en charge financièrement, par la fédération contractante avec le ministère des Sports« .

A noter que mise sur pied en septembre 2013, cette agence nationale de la sécurité de proximité a recruté et formé 10.000 jeunes sénégalais âgés entre 18 et 25 ans et qui seront reversés dans d’autres structures.

Publié par Oumar DIARRA pour Africa Top Sports

OumarouATS