Afrique de l'Est NBA : Pour son engagement social, Luol Deng reçoit le « Citizenship Award »

Luol-Deng-wins-NBA-citizenship-awardLuol Deng ne décroche pas le titre qu’il souhaitait en début de saison quand il était encore joueur des Bulls -une bague NBA-. Mais, l’ailier britannique d’origine soudanaise, qui ne disputera pas les play-offs, n’aura pas non plus un mauvais souvenir de son passage au sein des Cavaliers de Cleveland. Pour son implication dans la communauté, Deng a reçu ce mardi le J. Walter Kennedy Citizenship Award. Ce prix – du nom du deuxième commisioner de l’histoire de la NBA- est décerné chaque année à un joueur ou coach de la ligue pour son investissement -humataire- au près de la communauté.

« Ce trophée représente ce que je suis et d’où je viens », explique dans un communiqué le natif de Wau réfugié dans son enfance en Egypte « C’est ce dont je suis le plus fier : avoir fait le plus possible sur et en-dehors du terrain, avoir aidé ma communauté et la vie des autres. » Et l’ailier des Cavs qui succède à Kenneth Faried de poursuivre  «J’aimerais pouvoir me réveiller demain et que personne n’ait besoin d’aide. Mais nous savons tous que cela ne va pas arriver. Je suis juste heureux d’être dans la position que je suis, capable de faire ce que je fais. » C’est le troisième joueur de Cleveland après Austin Carr en 1980 et Eric Snow en 2005 à être honoré.

Très actif dans les actions sociales à travers sa fondation la « Luol Deng Fondation » et EnoughProject.org, Luol Deng s’investit dans le développement du basketball en Grande-Bretagne mais aussi en Afrique avec la construction des terrains de basket équipés de vestiaire moderne.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS