Afrique du Sud Rallye Sasol Afrique du Sud : Victoires de Poulter et d’Essa

Et de deux pour Poulter. Le pilote de la Toyota Yaris S2000 a remporté sa deuxième victoire de la saison au Sasol Rally, deuxième manche Championnat d’Afrique du Sud des Rallyes (11 et 12 Avril). C’est également son deuxième succès sur l’épreuve phare du Championnat Sud Africain après 2011.

02Alors que ses principaux rivaux n’ont pas été épargné par les ennuis, notamment des crevaisons à répétition, Poulter, très rapide et très régulier, a plutôt eu droit à une compétition relativement sans souci si ce n’est une crevaison lente à la fin l’ES12 (Magsleigh la plus longue du rallye avec 26km) qui lui juste fait perdre 10 secondes. Au final il s’impose pour 1 min 46 sec devant le surprenant Enzo Kuun, qui a participé à son premier rallye sur une Ford Fiesta S2000 après son éviction de chez Volkswagen à la fin de la saison dernière. Kuun s’intercale entre deux pilotes Toyota sur le podium final complété par Hergen Fekken (+7min 57) qui a connu des problèmes d’embrayage et de différentiels lors de la deuxième journée de Vendredi.

Gugu Zulu pour sa deuxième course en Catégorie S2000 accumulait les soucis (crevaisons, différentiel récalcitrant, levier de vitesse cassé) échoue au pied du podium (+13min 22) sur sa Volkswagen Polo. Le Namibien Thilo Himmel (Volkswagen Polo) ferme le top5 et remporte la catégorie S2000 Challenge tandis que Guy Botteril au volant d’un Toyota Etios E2 s’impose en deux roues motrices.

Avec cette deuxième victoire, Leeroy Poulter conforte son avance en tête du Championnat devant son coéquipier Fekken. Si Poulter connaît un excellent début de saison, pour le Champion en titre, Mark Cronje, par contre ce n’est pas la …Fiesta. Comme si en optant pour une livrée noire cette saison, un chat de la même couleur est entré dans sa Ford. Vainqueur des 6 des 7 spéciales de Vendredi, il ne pointe qu’à la 3è place à la fin de la journée à cause d’une crevaison dans l’ES4 qui lui a coûté 3 minutes. Le pilote Ford ne baissait pourtant pas le bras et était sur le point de revenir en tête de la course lors de la deuxième journée quand de nouveau sa Fiesta est frappée par une crevaison dans l’ES10 puis par un bris de suspension deux spéciales plus tard ce qui l’a obligé à abandonner pour la deuxième fois de la saison en… deux courses.

Ce rallye Sasol a également été le théâtre de la deuxième manche du Championnat d’Afrique (ARC). Le Champion d’Afrique 2012, Mohammed Essa (Subaru Impreza N16 R4) a survolé de sa classe la compétition. « Nous sommes très heureux de cette victoire », a déclaré Essa, «  ce n’était pas évident avec un nouveau copilote, mais nous l’avons fin. Rendez vous sur la prochaine manche ». Le Zambien fait allusion à son home rallye dans un mois. Pour avoir un ordre d’idée, Essa termine 8è à 14 minutes de Poulter après un peu plus de 200 km de chrono. 01

Essa devance de 2 minutes 9 secondes l’Ivoirien Gary Chaynes (Mitsubishi EvoX) vainqueur de la première manche au Bandama. Chaynes se détache au Championnat avec un total de 43 points.

En troisième position on retrouve le Kenyan Jassi Chatthe (+3 min 47sec) également sur Mitsubishi EvoX qui marque enfin ses toutes premières points en Championnat d’Afrique. Quatrième, le Zambien Ken Mukosa (Subaru Impreza) a fait sa course à son rythme et pointe à 1 heure 15 minutes d’Essa mais il engrange12 points pour son premier engagement en ARC.

Giancarlo Davite est le grand perdant de cette manche. Encore deuxième ARC à la fin de la première journée, le différentiel de sa Miss EvoX a lâché dans la deuxième journée le contraignant à l’abandon. Le Rwandais est arrivé en Mpamulanga avec 10 points de retard sur Chaynes il en repart avec 18 supplémentaires. Les 25 points de sa victoire, propulse Essa en deuxième position du Championnat.

Les 6 manches restant à disputer s’annoncent passionnantes.