Athlétisme Athlétisme : la Marocaine Mariem Alaoui Selsouli suspendue 8 ans

mariem alaoui selsouliLe retour sur les pistes d’athlétisme de Mariem Alaoui Selsouli n’est pas pour maintenant. L’athlète marocaine spécialiste du 1500 m a vu sa suspension pour dopage confirmée par le Tribunal arbitral du sport (TAS).

Le TAS a décidé de suivre la décision de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA). Suspendue par la FRMA quelques jours avant le début des Jeux Olympiques de Londres 2012, après avoir été contrôlée positive à un diurétique, Mariem Alaoui Selsouli  (29 ans) est privée de toute compétition pour 8 ans.

La décision du TAS, prise le 14 avril dernier, a été rendue publique par le Fédération marocaine via un communiqué publié sur son site: « Le Tribunal Arbitral du Sport a confirmé le 14 avril 2014 la décision de la Fédération Royale Marocaine d’Athlétisme de suspendre l’athlète Mariem Alaoui Selsouli de toute compétition en athlétisme pour une durée de 8 ans à partir du 25 juillet 2012 suite à son contrôlé positif au meeting d’athlétisme d’Areva de Paris le 6/07/2012.»

Elle avait réalisé la meilleure performance de l’année lors du meeting qui lui vaut cette sanction avec un temps de 3 min 56 sec 15/100e sur 1500m. Avec cette suspension confirmée, l’athlète marocaine, vice-championne du monde indoor à Istanbul-2012, ne reprendra la compétition qu’en juillet 2018.

Déjà en 2009, Mariem Alaoui Selsouli été contrôlée positive à l’EPO durant les championnats du Monde de Berlin. Un contrôle qui lui avait valu 2 ans de suspension.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS