Bêtisier Football, politique, business: Quand Cantona tacle les patrons de football

CantonaComme Diego Armando Maradona connu pour ses frasques, Eric Cantona reste égal à lui-même. L’ancien international français vient de tenir des propos pour le moins polémiques.

Au cours d’un entretien relayé par L’Equipe, Eric Cantona a indiqué qu’à ses yeux, le football a toujours été un sport privilégié pour les hommes qui veulent faire passer leurs idées politiques, même nauséabondes, en permanence.

« Le football est au cœur de la politique tous les jours, dans les villes, dans le pays. Il est au cœur du business aussi. Qui connaîtrait Roman Abramovitch s’il n’était pas dans le football ? Qui connaîtrait Noël Le Graët s’il n’avait pas été président de Ligue ? Ce qui lui a permis de démultiplier son business ensuite. Ça a toujours été comme ça« , a confié l’ancien joueur de Manchester United. Eric Cantona a rappelé que Franco se servait du Real. Idem en ce qui concernait Jorge Videla avec l’équipe nationale d’Argentine notamment lors du Mondial 1978.

 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports