lutte Lutte Sénégal: Zoss et Gouye gui ont reçu leurs reliquats sur les cachets

L’information tant guettée par les sénégalais, autres férus et amateurs de lutte, depuis la fin du combat entre Zoss et Gouye Gui ce lundi…est tombée.
_MG_5249« Les deux lutteurs ont perçu leurs reliquats ce mardi, car il est du ressort du  comité national de gestion (CNG) de lutte de payer ces restants du cachet…et non au promoteur qui avait décidé de ne pas payer. Arguant du fait que les deux lutteurs n’ont pas rempli leur contrat« , a affirmé à ATS un responsable de la structure en charge de la lutte au Sénégal.

Des informations qui ont été confirmées par les deux managers des deux lutteurs qui  nous avons contactés, et à qui les reliquats ont été remis.

Des reliquats qui tourneraient autour de 20 millions de FCFA, pour chacun.

Néanmoins, cela est loin de mettre fin à la grosse polémique liée au verdict. Car le camp de Gouye Gui dont un doigt a été cassé en moins de 50 secondes par Zoss, ce qui a mis fin au combat, a « bien déposé son recours pour casser le verdict déclarant Zoss vainqueur« .

Ce qui dénote de la complexité des textes régissant la lutte sénégalaise et dont les interprétations posent réellement problème.

Car, cette affaire est loin d’être bouclée en ce sens que le dernier face à face qui devrait permettre aux deux lutteurs de percevoir les sommes signées pour le contrat de sponsoring …n’est pas fixé.

Il pourrait même ne pas avoir lieu. Car le promoteur exige un autre combat. Là où le lutteur Zoss et son camp disent « niet ».

Affaire à suivre.
Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com