Afrique Australe Afrique du Sud : toujours pas assez de noirs au rugby

Springboks RuckC’est le rapport rendu public mardi dernier à l’occasion du 20e anniversaire de l’avènement de la démocratie dans le pays qui l’indique. L’Afrique du Sud à toujours du mal à intégrer les joueurs noirs dans le haut niveau en rugby et en cricket.

« Le processus pour changer le visage du sport ces 20 dernières années a été largement inefficace », a déclaré William Basson, membre du comité ministériel chargé de superviser les évolutions du sport sud-africain, rapporte l’AFP.

Sport traditionnellement pratiqué par la communauté blanche de la nation arc-en-ciel, le rugby souffre encore de certains préconçus « il y a encore des sélectionneurs racistes, qui ne vont pas retenir un joueur noir de talent juste parce qu’il est noir », a affirmé Alec Moemi, haut fonctionnaire du ministère des Sports, en dévoilant le rapport.

« Nous n’imposons aucune solution, a poursuivit Fikile Mbalula, le ministre des sports, qui avait récemment fait des vagues, proposant d’imposer des quotas de 60% de joueurs noirs dans les équipes nationales. Il nous faut parler des infrastructures et des installations. Jusqu’à ce que chaque école puisse avoir un entraîneur capable de favoriser le développement du sport, nous n’arriverons pas à faire les progrès que nous voulons.» Plus de 80% de la population sud-africaine est noire et 10% blanche, le reste se partage entre les métisses et les indiens.

Publié par Benoit DOSSEH pour Africa Top Sports

Benoit DOSSEH / ATS