Afrique Foot Togo: La fédération lance la campagne « Mettons la violence hors-jeu »

ftfA plusieurs reprises la saison écoulée, les stades de football du Togo ont connu de nombreuses scènes de violences. De Kpélé-Kponvié au stade municipal de Lomé en passant par Tchamba, Lavié et autre Sokodé, les journées de championnat étaient redoutées par les acteurs. Alors que la nouvelle saison a été lancée samedi, la FTF entend sévir.

Mais avant, la Fédération togolaise de football sensibilise les acteurs à des comportements plus responsables. «Avec la campagne « Mettons la violence hors-jeu »nous voulons rappeler aux acteurs du football ainsi qu’au public sportif que nos terrains de jeu ne doivent pas servir de cadres à des actes de violence. Le football est régi par des règles que les arbitres et les juges sont chargés d’appliquer. En tant qu’humains, il peut parfois arriver qu’ils commettent des erreurs mais cela ne doit jamais donner l’occasion aux acteurs et aux supporters pour basculer dans la violence», précise Gabriel Améyi, président de la FTF dans un communiqué dévoilé ce dimanche.

En match avancé de la première journée du championnat de première division samedi, Anges FC a battu Maranatha 1-0. Avant la rencontre, les capitaines des deux équipes ont lu une déclaration solennelle exhortant les acteurs à «mettre la violence hors-jeu et de cultiver le fair-play».

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com