Clubs AC Milan – Berlusconi : « J’emmènerais Balotelli au Mondial si j’étais sélectionneur »

Clarence Seedorf, Mario Balotelli ainsi que les rumeurs autour de la vente prochainement du Milan AC, voilà les sujets sur quels Silvio Berlusconi est revenu ce vendredi.  

BerlusconiSilvio Berlusconi multiplie les sorties médiatiques depuis quelques jours. Alors que Milan s’est relancé dans la course à la Ligue Europa, le président du club lombard n’a pas confirmé Clarence Seedorf, menacé de limogeage,  au poste de coach de l’équipe première pour la saison prochaine. Pourtant, Adriano Galliani avait affirmé le contraire au lendemain du derby. Silvio Berlusconi a affirmé que lui et les dirigeants lombards prendraient une décision en fin de saison concernant l’avenir de l’entraîneur Seedorf. « Nous allons décider tous ensemble pour l’avenir de Seedorf durant la réunion du conseil d’administration qui se tiendra à la fin de la saison. Il a un contrat de deux ans avec nous« , a-t-il déclaré à Radio Capital.

Je ne vendrai pas le club !

Quant aux rumeurs autour de la vente du Milan AC, Berlusconi s’est montré moins catégorique qu’il ne l’était il y a quelques jours, même s’il ne compte toujours pas vendre l’AC Milan malgré les dettes. Alors que les Rossoneri ont du mal à trouver des fonds pour le mercato, Silvio Berlusconi a estimé qu’il était difficile pour Milan de rivaliser avec des équipes riches comme le PSG. « Je ne pense pas que je vendrai Milan même si les équipes de football peuvent parfois connaitre de très gros problèmes financiers et avoir du mal à jouer les premiers rôles en championnat et sur la scène européenne, a déclaré Berlusconi. C’est difficile de rester compétitif avec l’arrivée des investisseurs du Golfe, je pense au PSG par exemple qui a des moyens sans limites. »

Berlusconi aimerait voir Balotelli au Brésil

Enfin, l’ex-président du conseil italien s’est prononcé sur le cas Balotelli. Auteur de 14 buts en 28 matches de Serie A cette saison, les statistiques du bad boy ne sont pas si mauvaises que ça mais ses prestations sur le terrain sont irrégulières et pas forcément convaincantes. Souvent critique avec l’attaquant italien, Silvio Berlusconi en demande beaucoup à son joueur et ne comprend pas pourquoi ce dernier se sent plus à l’aise en sélection qu’en club. « J’emmènerais Balotelli au Mondial si j’étais sélectionneur, a affirmé Berlusconi à la radio italiennePrandelli s’apprête à réaliser un grand travail cet été. Il sait parler à Mario, il arrive à le convaincre et à lui faire comprendre comment il doit jouer et où il doit se placer sur le terrain. A Milan, nous n’avons pas encore réussi à lui faire comprendre tout ça.« 

Publié par Equipe rédaction pour Africa Top Sports

L'équipe de la rédaction d'Africa Top Sports