Afrique Foot Togo: le président de la fédération hué et sifflé lors d’un match

ameyihuAprès-midi difficile dimanche pour Gabriel Ameyi. Le président de la FTF (Fédération togolaise de football) n’est pas allé au bout du match qui a opposé le Togo au Maroc dans le cadre du 2è tour des éliminatoires de la CAN U20 2015. A l’heure de jeu, le président de Maranatha de Fiokpo (D1) a quitté la tribune officielle après une pause mouvementée.

Alors qu’il tentait de rentrer à la pause remonter le moral des Eperviers menés à la pause, il a essuyé des jets de projectiles. Sifflé, hué, M. Ameyi a néanmoins pu aller prodiguer des conseils à ses poulains. Mais son retour a connu le même scénario. Jets de projectiles, insultes, sifflets pour celui que les supporters considèrent comme le fossoyeur du football togolais. Il lui est notamment reproché la mauvaise gestion de la fédération. Ces dernières semaines, deux membres du Bureau exécutif ont démissionné et plusieurs boycottent les réunions.

Gabiel Améyi n’a pas été le seul à essuyer le mécontentement des supporters. Après son incident, les Eperviers juniors ont eu du mal à rejoindre les vestiaires après la partie. Il a fallu une escorte policière face aux jets de projectiles suite à la défaite 2-0 face aux Lionceaux.

u2Ohue

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com