Afrique CAF-Champions League : L’Espérance de Tunis confiant face à l’Entente Sétif

Amicaux-LEST-en-passe-dix-a-EzzahraL’Espérance Sportive de Tunis débutera ce soir une nouvelle aventure en phase des poules de la CAF Ligue des Champions en affrontant dans un derby maghrébin l’Entente Sportive de Sétif. Les Sang et Or tunisiens, tout auréolés de leur nouveau titre de champion de Tunisie, se feront certainement le devoir de bien entamer chez eux cette très importante nouvelle phase des poules. Après le championnat, les joueurs de Ruud Krol veulent ajouter un nouveau trophée à leur palmarès.

« Le premier match contre Sétif annonce le début de cette compétition, on joue à la maison contre un adversaire qui a déjà joué mardi, un adversaire très compétitif. Les débuts sont toujours délicats à négocier, j’espère qu’on sera bien présent pour s’imposer et bien entamer cette compétition. On a confiance en notre force et en notre style de jeu, on a besoin de faire un bon résultat, » a déclaré le coach néerlandais de l’Espérance sur le site officiel du club.

Dans l’histoire, le club de Tunis a souvent pris le dessus sur les formations algériennes ces dernières années. Mais Ruud Krol veut se montre prudent face à cette équipe algérienne remplie de potentialité, prête à relever ce nouveau défi dans la capitale tunisienne, où quelque 1000 supporters sétifiens seront présents aujourd’hui.

« Nous jouerons une équipe joueuse, et contrairement à d’autres équipes que nous rencontrons à Radès, Sétif cherche toujours à aller de l’avant. C’est un point positif pour nous, ça nous évitera de buter contre un mur durant les 90 minutes. Tactiquement, l’ES Sétif a de très bons milieux de terrain qui permutent tout au long du match, si on peut parler de point faible je dirai qu’ils manquent de stabilité défensive. Comme je le dis toujours, si tous mes joueurs sont bien prêts et haussent leur niveau de jeu on pourra battre n’importe quelle équipe qui se présente à Radès. La défense ou l’attaque ? La meilleure façon de défendre et d’attaquer, c’est ma philosophie. L’équation est simple : marquer un but de plus que notre adversaire.»

 

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com