Afrique du Sud Rallye : Essa sur sa lancée en Zambie, un rallye plein de rebondissements à Madagascar

Le Zambien Mohammed Essa a réalisé le coup de chapeau en s’imposant pour la 3è année consécutive au rallye International de Zambie Dimanche dernier qu terme d’une course qu’il a dominé du début jusqu’à la fin.

_0 EssaDès la première superspéciale du Vendredi, le pilote de la Subaru N16 R4 donnait le ton. Lors de la deuxième Samedi, il fallait se rendre à l’évidence que la véritable bataille sur ce rallye serait pour les accessits car le Champion d’Afrique 2012 a raflé toutes les spéciales du jour. Le Rwandais Giancarlo Davite (Mitsubishi EvoX) arrivait à limiter la casse à moins de 30 secondes sur le cumul des temps à la fin de cette journée.

Derrière, le Kenyan Jassi Chatthe (Mitsubishi EvoX) est déjà relégué au-delà de la minute. L’Ivoirien Gary Chaynes également sur une EvoX découvre l’épreuve et peine sur les pistes très sablonneuses. Mais Davite se retrouvera intercalé entre ses 2 pilotes suite à une pénalité de 2 minutes 30 pour sortie tardive au parc de réparation.

L’autre fait marquant de cette deuxième journée est l’abandon du Zambien Jassy Singh après que sa Subaru ait pris feu. La voiture Championne d’Afrique 2013 est complètement calcinée mais l’équipage est indemne.

Au début de la dernière journée de Dimanche, Essa commençait à gérer laissant à Davite le soin de signer le meilleur temps sur 3 des 4 premières spéciales au pris d’une très grosse attaque. Ce dernier a réussi à revenir à 32 secondes de Chatthe mais ses pneumatiques n’ont pas pu soutenir ce rythme effréné. Une double crevaison a anéanti l’effort du Rwandais qui termine finalement 5è du général à près de 20 minutes du vainqueur. L’association avec le copilote le plus titré du Championnat d’Afrique, Dave Sihoka, ne fait que du bien à Chatthe ; après avoir marqué ses tous premiers points ARC en Afrique du Sud, le fougueux kenyan termine 2è devant Gary Chaynes. Muna Junior sauve l’honneur pour la famille Singh avec une excellente 4è place mais surtout il reprend la tête au Championnat national.

Azim Ticklay sur son tank (un Toyota Land Cuiser Pick up) finit 6è.

A l’heure du décompte, Chaynes reste leader avec 58 points mais voit revenir très vite dans ses rétroviseurs Essa qui pointe à 8 longueurs. Chatthe compte 33 points contre 27 pour Davite. Ce dernier semble déjà se résigner : « Même si ça reste mathématiquement jouable, 31 points it’s a lot (litt. c’est beaucoup). Le Rwandais sait qu’il a grillé ses jokers mais il n’a pas perdu ses chances de titre, la prochaine manche se déroulera en Tanzanie avant la 5è manche au … Rwanda._0 danhi

En Tanzanie justement, Gurjit Dhani (Subaru) s’est offert la victoire au Mzizima rally, la deuxième en 2 manches.

« Un rallye comme on les aime » tel est la devise du rallye Total, disputé également ce week end à Madagascar, lançant la saison 2013. Mais 27 équipages sur les 40 au départ ont certainement aimé moins, contraints à l’abandon. Parmi eux, Olivier Ramiandrisoa  dont la course s’est terminé contre un … taxi sur un parcours de liaison lors de la dernière journée.

Pourtant le Champion 2013 a frappé fort en réalisant le break d’entrée, il est allé se coucher à la fin d e la première journée du Vendredi avec un matelas de 22 secondes, qu’il rembourre à coup de secondes lors des premières chronos du Samedi mais sa confortable avance s’est vite transformée en matelas pneumatique dégonflé par un souci de différentiel sur sa Subaru. Resté en embuscade, Patrick « Boom » Solofonirina devient le nouveau leader avec un peu moins de 3 minutes d’avance en fin de journée. L’accident d’Olivier semblait lui ouvrir un boulevard vers la victoire mais un problème de note sur un secteur de liaison lui fait perdre la tête de la course au profit du surprenant Rivo Randrianarivony qui, malheureusement, a dû abdiquer dans la pénultième spéciale longue de 54,70km.

_0 504MarcBoom impose finalement sa Mitsubishi EvoX pour 1 minute 26 devant la Subaru de Thierry Rabekoto. Gérard Louvel (Mitsubishi Evo6) monte sur dernière marche du podium (+6min04).

Les deux 4X4, catégorie T2, engagés sur ce rallye, très à l’aise sur les routes assez casssantes, ont franchi la ligne d’arrivée Freddy Rakotomanga sur un Isuzu Dmax échoue au pied du podium (+24min06). Haja Danielson sur un Wingle 5 de la marque chinoise Greatwall est 7è. Marc Razafindrakoto a fait des merveilles au volant d’une Peugeot 504 et s’invite dans le top 5è avec à la clef la victoire en 2 roues motrices.