Afrique France / Ligue 2: Le Béninois Manu Imorou quitte Clermont

imorouuEn fin de contrat en juin, Manu Imorou ne va pas connaitre les méthodes de travail d’Helena Costa, le première coach d’une équipe professionnelle en France. « C’est vrai que ça attise ma curiosité. Ce n’est vraiment pas commun, c’est inédit. Ça ne m’aurait pas du tout dérangé d’être coaché par elle. C’est le foot« , confie le latéral gauche à France Football.

Imorou qui a retrouvé de la stabilité en club après la galère à Braga veut désormais franchir un nouveau pallier. Alors qu’il a déjà refusé des offres de Bulgarie notamment, le Béninois veut rester en France. « J’ai des pistes. J’ai envie de rester en France ou peut-être en Angleterre. Je ne ferme pas la porte à l’Italie, l’Espagne ou l’Allemagne, mais ma priorité, c’est la France. Depuis le mois de janvier, j’ai dû recevoir quatre ou cinq offres déjà. J’en ai refusé qui venaient de pays de l’Est (en Bulgarie et en Roumanie, ndlr), ça ne m’intéresse pas du tout. Il y a des discussions. J’espère être fixé le plus vite possible car être dans l’inconnu, c’est toujours embêtant. Après, normalement, être en fin de contrat, ça facilite généralement les choses« .

Publié par Steven LAVON pour Africa Top Sports

Rédacteur en chef à Africa Top Sports. Premier portail sportif Africain. http://www.africatopsports.com