Afrique Foot-Togo : Au nom du fair play, le président de la FTF a violé les règles de l’arbitrage

ameyi Le président de la Fédération Togolaise de football s’est illustré ce mercredi dans le cadre de la 7è journée du championnat de football de 1ere division. Gabriel Ameyi est intervenu en violant les règles de l’arbitrage, pour faire jouer le match qui a opposé Maranatha à Gomido de Kpalimé.

Les visiteurs se sont déplacés à Womé sans leurs spécimens déclarés au cours de la réunion technique. Les Shows Boys ont fait le voyage avec le maillot d’une couleur différente de celle montrée lors de la réunion technique, a fait savoir le reporter de Radio Sport Fm (Une radio privée de Lomé).

Se retrouvant devant le fait accompli, les dirigeants de Gomido sont retournés à Kpalimé (localité située à 35 km de Womé). Un voyage qui leur a coûté 40 minutes de retard sur l’heure du démarrage de la rencontre.

Les officiels de la rencontre allaient tout simplement constater  le forfait du club de Kloto, selon les textes, lorsque le président de la FTF les saisit et demande à ce que le match soit joué au nom du fair play.

Les arbitres ont exigé une déclaration signée du président au nom de la Fédération du football. Ce qui a été finalement fait avant le déroulement de la rencontre.

 

Publié par Franck OROCOTI pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com