Algérie Mondial 2014-Algerie/ Mandi : « Notre force, c’est le collectif et l’excellent état d’esprit »

photo_mandi_121120131La sélection algérienne de football a rejoint la Suisse pour poursuivre son stage de préparation en prévision de la Coupe du monde 2014 au Brésil (12 juin-13 juillet). Les Fennecs disputeront deux matchs amicaux contre l’Arménie et la Roumanie le 31 mai et le 4 juin, à Sion et Genève respectivement. Vingt-quatre joueurs sont retenus pour ce deuxième regroupement en vue du Mondial-2014. Aïssa Mandi fait partie de ce groupe qui a rallié la Suisse.

«Je dois dire qu’on a effectué un stage que je qualifie de réussi sur tous plans. On a énormément travaillé et on attend avec impatience que le Mondial commence. On va tout faire pour se montrer à la hauteur des espoirs placés en nous, explique l’international algérien du Stade de Reims dans les propos relayés par lebuteur.com. Concernant le prochain stage, il est clair qu’on va bien travailler pour améliorer notre niveau de jeu. Ce regroupement, qui sera ponctué par deux matchs amicaux contre l’Arménie et la Roumanie, sera aussi très bénéfique. C’est vrai qu’à ce moment précis, il faut éviter les blessures, chacun pense à ne pas rater un événement pareil au Brésil mais il faudra jouer à fond ces deux matchs pour tirer un maximum d‘informations et s’arrêter sur notre état de forme, avant le Mondial.»

Le Fennec est conscient de la tâche qui attend les Verts au Brésil. Mais le Rémois ne veut pas se mettre la pression. «On sait ce qui nous attend, tout le monde est conscient de la responsabilité vis-à-vis de nos supporters. On travaille dans une excellente ambiance et dans une parfaite harmonie. Soyez sûrs, on sait que le Mondial arrive vite et on ne ressent aucune pression. On forme une seule famille et l’entente est agréable. Cela va nous aider à réaliser de bons résultats. Notre force, c’est le collectif et l’excellent état d’esprit», confie-t-il avant d’appeler tout le peuple algérien à soutenir sa sélection. «On sait que le peuple algérien attend beaucoup de nous. Ils seront nombreux à nous soutenir en Suisse et au Brésil. Notre public nourrit beaucoup d’espoirs sur sa sélection et on tâchera de faire le maximum pour l’honorer dans cette grande fête du football. On lui promet de tout donner pour lui procurer de la joie inch’Allah et les rendre fiers de nous.»

Publié par Isidore AKOUETE pour Africa Top Sports

Journaliste à Africa Top Sports Premier portail sportif Africain http://www.africatopsports.com